Actualités

Plus de 400 signatures en soutien aux candidats PCR à Saint-Joseph

Élections cantonales

Sophie Périabe / 18 mars 2011

Depuis une semaine, une pétition circule à Saint-Joseph à l’initiative du Collectif Jeunes. Plus de 400 signatures ont été récoltées et remises symboliquement hier aux candidats Yvan Dejean et David Lebon. Un acte fort et une confiance affichée entre la jeunesse et les candidats du progrès.

C’est pour répondre aux attentes d’une jeunesse « laissée à l’abandon » que le Collectif Jeunes s’est créé dernièrement à Saint-Joseph. A la création, ils étaient 15, aujourd’hui, ils sont 85 jeunes, motivés et responsables, à s’intéresser à la vie politique et à leur avenir à travers le collectif. « Durant une semaine, nous avons fait circuler une pétition reprenant les revendications des jeunes », explique le responsable du collectif, Jean Audit Clency.
L’emploi durable et solidaire est la priorité de ce collectif, mais il défend également l’extension de la carte libre circulation pour tous les chômeurs et étudiants boursiers et non boursiers. De même, le collectif demande « que le RSA soit étendu aux jeunes de 18 ans suivant des critères ». Enfin, il sollicite le Conseil général pour un meilleur accompagnement pour l’obtention des bourses.
Des revendications que l’on retrouve dans les programmes des candidats PCR à Saint-Joseph.
Ainsi, le collectif a choisi de faire confiance aux jeunes David Lebon et Yvan Dejean, candidats respectivement dans le premier et deuxième canton de Saint-Joseph.
« Plus de 400 signatures ont été récoltées en une semaine », affirme fièrement Jean Audit Clency. Les pétitions ont été remises officiellement et symboliquement hier par le Collectif Jeunes. « On espère qu’ils pourront défendre nos revendications dès le 20 ou 27 mars prochain », soutient Florence Potier.
Pour les candidats, « c’est une véritable marque de confiance entre nous et nous nous battrons pour que vos revendications puissent voir le jour », affirme Yvan Dejean.
Après avoir remercié les jeunes, David Lebon, conscient des responsabilités qui leur incombent, assure que, quels que soient les résultats des votes, « nous défendrons vos revendications. C’est aujourd’hui un point de départ pour l’avenir et pour des futures échéances ».

 Texte et photo SP 


Kanalreunion.com