Actualités

Plus de 851.000 Réunionnais en 2016

Nouvelle étude démographique de l’INSEE

Témoignages.re / 1er septembre 2017

L’INSEE a tenu hier une conférence de presse pour présenter les évolutions de la population de La Réunion au cours des 60 dernières années. Dans nos prochaines éditions, nous reviendrons plus en détail sur cette intéressante étude. Voici le contenu du communiqué de presse diffusé par l’INSEE à l’issue de cette rencontre avec les journalistes.

JPEG - 68.9 ko

Au 1er janvier 2016, 851 000 personnes résident à La Réunion. De 2009 à 2016, la population augmente de 0,6 % par an en moyenne, plus vite qu’en métropole (+ 0,5 %).

Le solde naturel reste le moteur de la croissance démographique

Depuis la fin des années 2000, la population réunionnaise augmente moins vite qu’auparavant.
En effet, les départs de l’île sont maintenant plus nombreux que les arrivées. Le solde naturel, différence entre les naissances et les décès, reste donc le moteur de la croissance démographique. Cependant, il baisse légèrement (+9500 personnes en 2015). Si les naissances sont relativement constantes, les décès augmentent plus rapidement sur les dernières années avec l’arrivée à des âges avancés des générations nombreuses issues du baby-boom des années 1950.

En 60 ans, des évolutions considérables de la fécondité et de l’espérance de vie

La fécondité des femmes réunionnaises a fortement baissé depuis le début des années 1950, où elle s’élevait à 7 enfants par femme. Depuis 1990, elle s’est cependant stabilisée et reste à un niveau élevé par rapport à la métropole (2,46 enfants par femme en 2015, contre 1,92). En parallèle, l’espérance de vie à la naissance a fortement progressé sur l’île : elle augmente chaque année de six mois en moyenne depuis 60 ans. En 2015, elle s’établit à 77 ans pour les hommes et à 84 ans pour les femmes, soit deux ans de moins qu’en métropole. La mortalité des hommes est plus forte et plus précoce que celle des femmes : la moitié d’entre eux ont moins de 69 ans au moment de leur décès contre 80 ans pour les femmes.

132 000 Réunionnais ont 60 ans ou plus

Le visage de la population réunionnaise s’est ainsi considérablement transformé depuis la départementalisation en 1946. Si La Réunion reste un territoire jeune en comparaison des autres départements français, sa population vieillit. Ainsi, la part des personnes de 60 ans ou plus triple de la fin des années 1960 à nos jours.