Actualités

Plus que jamais, le combat lancé par Lucet Langenier continue

Hommage émouvant à la permanence de Maurice Gironcel

Céline Tabou / 7 janvier 2012

La mémoire de Lucet Langenier a été honorée hier 6 janvier, date anniversaire de la naissance de l’ancien maire et conseiller général de Sainte-Suzanne. A cette occasion, « l’Association des Amis de Lucet Langenier » a lancé un appel en faveur de Maurice Gironcel pour les prochaines élections municipales anticipées et les législatives.

La permanence était ben remplie hier à 11 heures à Sainte-Suzanne. Michel Séraphine, secrétaire de l’association des Amis de Lucet Langenier, a rappelé la vie et les grands combats de l’ancien militant. Saluant son courage face à la fraude électorale et la violence des « nervis de la droite », d’anciens camarades ont honoré sa lutte pour l’identité réunionnaise.
Né au Port, Lucet Langenier était un « militant qui n’a pas hésité à aller à Sainte-Suzanne, selon les directives du parti, et à travailler pour Sainte-Suzanne », a indiqué Maurice Gironcel, qui formait avec le défunt un « tandem ». « On aura toujours une pensée pour Lucet et pour les militants qui sont ici présents, qui ont accompagné et soutenu Lucet » a déclaré le candidat du Parti Communiste Réunionnais. Ce rassemblement a été l’occasion de rappeler que Maurice Gironcel est le seul candidat tête de liste communiste, soutenu par le PCR. La liste s’appelle « Ensemble pour un développement solidaire et durable pour Sainte-Suzanne ».
Fustigeant les personnes qui auraient envoyé « un camarade pour dire à la famille de Lucet de ne pas s’allier à moi », Maurice Gironcel remercie toutes les personnes présentes pour commémorer Lucet Langenier et pour leurs soutiens dans cette nouvelle bataille. « Notre parti, c’est la solidarité entre nous. C’est une valeur que l’on doit sauvegarder » a ajouté Elie Hoarau, secrétaire général du PCR.
« Apportons tous notre soutien à Maurice. Les luttes et combats ont permis au peuple Réunionnais de connaitre la situation qu’il vit aujourd’hui. Il reste encore beaucoup de chose à faire notamment lutter contre le chômage et la pauvreté, c’est ce qui pourra se faire grâce à Maurice Gironcel à Sainte-Suzanne », a précisé le dirigeant du Parti communiste réunionnais.

Céline Tabou


Kanalreunion.com