Actualités

Pour l’autonomie énergétique, votons PCR

Maurice Gironcel et Larissa Imoucha en meeting à Bagatelle

Sanjiv Dinama / 4 juin 2012

Maurice Gironcel et Larissa Imoucha ont tenu un meeting samedi soir à Bagatelle, Sainte-Suzanne. Pierre Grondin, Henri Booz, Josée Lakhane et Eddie Adekalom, élus du quartier, sont venus apporter leur soutien. Lors des dernières municipales, la population de Sainte-Suzanne a fait respecter la parole donnée. Aujourd’hui, Maurice Gironcel appelle au plus grand rassemblement. Il a appelé toute la population de Sainte-Suzanne à rejoindre les forces du progrès, le camp de la victoire.

Larissa Imoucha a souligné que le chômage ne cesse de progresser. Les derniers chiffres indiquent une progression de plus de 6% sur une année du nombre de demandeurs d’emploi à La Réunion.
Maurice Gironcel a appelé au plus grand rassemblement. Il a appelé toute la population de Sainte-Suzanne à rejoindre les forces du progrès, le camp de la victoire. Pierre Grondin, Henri Booz, Josée Lakhane et Eddie Adekalom, élus du quartier, sont venus apporter leur soutien à Maurice Gironcel et Larissa Imoucha.
Il a plus particulièrement développé la nécessité pour La Réunion d’atteindre l’autonomie énergétique.
Conscient des atouts géographiques et économiques dont dispose notre Ile, dès 1975 dans son “Plan immédiat de survie”, le Parti communiste réunionnais préconisait déjà le développement des énergies renouvelables en utilisant la bagasse, l’énergie hydraulique, l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’énergie géothermique et les énergies de la mer. En 1999, un an après son élection à la Présidence du Conseil régional, Paul Vergès annonçait, lors d’une conférence de l’UNESCO, l’autonomie énergétique de La Réunion pour 2025. Plusieurs projets verront le jour : les fermes photovoltaïques et éoliennes se répartissent ainsi sur l’ensemble de l’île, au Port, à Saint-Pierre, Sainte-Rose, Sainte-Suzanne…
L’autonomie énergétique va permettra à La Réunion d’économiser 600 millions d’euros lié à l’importation des produits pétroliers et en même temps des milliers d’emplois pourront être créés à La Réunion.

Sainte-Suzanne, ville à énergie positive

Sainte-Suzanne est aujourd’hui un exemple dans le domaine. On est une ville à énergie positive. On produit pour 30.000 habitants alors qu’on compte un peu plus de 22.000 habitants.
Le développement de l’autonomie énergétique des foyers va de pair. Il faut combiner l’autonomie énergétique globale de l’île avec l’autonomie énergétique de chaque foyer réunionnais.
L’un des postes importants d’utilisation d’énergies fossiles est le transport, qui représente plus de 45% des émissions de CO2 (gaz à effet de serre). L’objectif est de parvenir progressivement au renouvellement complet de la flotte par des véhicules électriques. Mais il est essentiel que l’électricité aimantant les véhicules soit propre.
En parallèle, il faut également développer des transports en commun propre comme le tram-train.
La réalisation de l’autonomie énergétique de La Réunion est l’élément essentiel d’un développement durable de notre île.

Sanjiv Dinama

Brigitte Latchoumanin (Bagatelle) : « Je suis une militante du PCR depuis ma maman. Maurice Gironcel a fait beaucoup pour la commune. Son programme pour les législatives est bon notamment pour les jeunes et pour l’emploi. La suppléante est également une jeune. L’emploi est un vrai problème à La Réunion. Le programme de M. Gironcel est créateur d’emplois pour la population. Le tram-train est un exemple qui va permettre de relancer l’activité économique. C’est Didier Robert qui a cassé ce beau projet alors que Paul Vergès avait déjà tout ficelé ».

Roland Gevia (Sainte-Suzanne) : « Le programme est bon et il faut faire un maximum de voix dès le premier tour. Maurice Gironcel est compétent. Il a la compétence d’être à l’Assemblée nationale. A La Réunion, il y a un problème au niveau de l’emploi et du logement. Le programme de Maurice Gironcel apporte des solutions. Je souhaite qu’il soit élu député. C’est une personne familiale avec qui on peut discuter. C’est un homme de parole qui est à l’écoute de la population ».

Narcisse Orange : « C’est une bonne candidature. Il a toutes les chances de remporter. Moi je suis à la retraite. Il a un bon programme. Le tram-train serait un bon projet pour La Réunion. Avant, il y avait le train et on a retiré. Aujourd’hui, il faut remettre ».


Kanalreunion.com