Actualités

« Poursuivons ce programme de développement solidaire et durable »

Yolaine Tounia, secrétaire de l’association Femm Ensembl’

Témoignages.re / 9 janvier 2012

Dans son discours, Yolaine Tounia a donné un aperçu des engagements déjà réalisés dans le programme plébiscité par la population en 2008. Cette année, Maurice Gironcel sera là pour aller encore plus loin pour défendre les intérêts de la population, a-t-elle dit en substance.

« Militante communiste, je rejoins le programme de Maurice Gironcel. Il a toujours répondu au besoin de la population. C’est un homme honnête. Il est toujours là au service de la population. C’est un homme de parole. Je suis également dans une association qui milite pour la cause des femmes et Maurice Gironcel a toujours été là pour nous accompagner, il a toujours été un maire, un militant à l’écoute de tous.

Dans les réunions de quartier ou en porte à porte, on parle des problèmes d’emploi. Nous expliquons la proposition de moratoire pour aider à l’embauche des Réunionnaises et des Réunionnais. Maurice dit souvent « zot lé kapab’, il faut que zot i prend plus de responsabilités ». On parle aussi de la problématique du logement, même si Sainte-Suzanne est exemplaire dans son vaste programme de logements sociaux et intermédiaires, toujours trop de demandes : 1.500 à Sainte-Suzanne et 25.000 à La Réunion sont en souffrance. Maurice Gironcel s’engage à exiger l’abondement des crédits de la ligne budgétaire unique. Comme il l’a toujours fait, il agira pour défendre la construction de logements pour loger notre population.

Sainte-Suzanne et La Réunion est en pleine croissance démographique. Ces chantiers du logement et des équipements annexes, commerce de proximités et centre administratifs, sont importants aussi pour dégager de l’emploi dans le BTP. Je suis sûre aussi qu’il défendra comme il a toujours fait et dit : l’animation dans les quartiers. Le programme municipal plébiscité en 2008 permet l’implantation des centres d’accueil pour les plus fragiles :

- le centre Saint-François d’assises

- la maison d’accueil spécialisée

- et aussi le centre d’accueil de soin psychologique.

Nous souhaitons que ce programme de développement solidaire et durable se poursuive à Sainte-Suzanne et à La Réunion, pour offrir plus de prestations aux plus fragiles. Et comme nous le faisons dans l’association, nous continuerons à travailler avec toutes les autres associations pour construire notre plate-forme revendicative pour le progrès, pour plus de solidarité entre nous.
Je suis heureuse de rencontrer à nouveau aujourd’hui, d’autres femmes et les hommes d’autres communes. Nous devons rester unis pour continuer à bien travailler pour La Réunion et l’épanouissement de tous. »

Zot la di

Rebecca Isabelle : « Un rassemblement qui en appelle d’autres »

« Ce rassemblement est merveilleux, il devrait se faire plus souvent car moi-même je suis une femme de terrain, et je constate l’aggravation de la situation. La violence et la souffrance des femmes et des familles font parties de mon quotidien. Pour cette année 2012, je souhaite que toutes les femmes de La Réunion et du monde prennent conscience de leur place dans la société, parce que les femmes donnent la vie et pansent les blessures.

Claudette Nagama : « Se rassembler autour de Maurice Gironcel »

« Ce rassemblement est important pour la population, car la crise est de plus en plus grave. C’est très bien de rassembler les femmes, car il y a trop de violence et nous souhaitons que Maurice Gironcel entre à nouveau à la mairie, car c’est un plus pour nous ».


Kanalreunion.com