Actualités

« Préparer les changements futurs dans la cohésion du Parti »

Communiqué du Parti communiste réunionnais

Témoignages.re / 27 septembre 2011

Dans un communiqué diffusé hier à la presse, le Parti communiste réunionnais tire les enseignements des sénatoriales et précise que des rencontres seront organisées suivant une procédure d’urgence pour approfondir et analyser ce qui sont à l’évidence des résultats surprenants.

« Aux Sénatoriales de dimanche 1211 grands électeurs étaient inscrits. 1208 sont venus voter. Il y a eu 1199 exprimés. Les principaux résultats sont les suivants :
UMP : 438 voix ; Alliance : 296 voix ; PS : 283 voix ; Virapoullé:162 voix.
En conséquence, l’UMP a obtenu 2 élus, l’Alliance et le PS ont eu un siège chacun.

Après l’analyse des premiers résultats, Paul Vergès a annoncé, le soir même, sa démission du sénat et son remplacement par Gélita Hoarau. Ce n’est pas la première fois que Paul Vergès met son mandat en jeu. Cette importante décision, prise collégialement correspond à la gravité de la situation : elle renvoie chacun d’entre nous à nos propres responsabilités. Les Communistes seront au rendez-vous de ce choix exceptionnel.

Dès ce matin, le Parti Communiste Réunionnais, réuni en secrétariat, s’est montré solidaire de cette décision et souhaite tirer tous les enseignements du manque de cohésion entre élus communistes, d’une part, et entre les élus du Parti et leurs alliés, d’autre part, dans nos Conseils Municipaux et au Conseil Général. Des rencontres d’approfondissement de l‘analyse seront organisées suivant une procédure d’urgence.

Dans les faits, une élection qui porte sur 1.200 électeurs n’est pas révélatrice de l’état de l’opinion générale au regard du corps électoral global qui dépasse 500.000 électeurs. Les enjeux socio-politiques de ces Sénatoriales ont été largement expliqués durant une campagne active et avaient reçu le soutien des participants.

A l’évidence, ces résultats surprenants n’autorisent ni réaction partielle, ni réaction hâtive.
Les tensions sociales sont tellement graves que toute déception générale risque de conduire à des situations ingérables. Le PCR appelle ses membres à l’esprit de responsabilité pour préparer les changements futurs.

Le Bureau de presse du PCR


Kanalreunion.com