Actualités

Près de 350 millions d’euros pour Saint-Denis

Les investissements de la Région dans les communes

Manuel Marchal / 27 février 2010

Entre 1998 et 2009, la Région a réussi à mener à bien un chantier considérable à Saint-Denis : le Boulevard Sud. Parallèlement la Région a également investi plus de 16 millions d’euros dans le Boulevard Nord, entre le Butor et le carrefour de l’UMAB. Mais c’est au cours des années qui viennent que la capitale verra des investissements encore plus considérables : c’est le tram-train et la future route du littoral. Saint-Denis est sans doute la commune où la Région a investi le plus depuis 1998, alors que depuis 2001, les maires qui se sont succédé, sont membres de parti de l’opposition à la Région.

Chaque jour à Saint-Denis, 90% des 120.000 véhicules qui entrent dans la ville y restent, et seulement 10% ne font que passer. La question de la circulation à l’intérieur de la ville est donc essentielle, et au cours des 12 dernières années, la Région a apporté une contribution essentielle à la résolution de ce problème. C’est tout d’abord le doublement du boulevard Nord entre le Butor et la Jamaïque. C’est surtout la livraison du Boulevard Sud. C’est à partir de 1998 que ce boulevard urbain a connu une impulsion décisive. Ponctué d’ouvrages d’art remarquables, la tranchée couverte et le pont de la rivière des Pluies, le Boulevard Nord représente pour la Région plus de 236 millions d’euros d’investissements, pour une route dont le coût au kilomètre est comparable à celui de la Route des Tamarins mais dont l’objectif est différent. Le Boulevard Sud est en effet une route qui a d’abord un rôle de desserte locale et de structuration de l’urbanisme, en desservant les nouveaux quartiers de Saint-Denis, autour de la technopole, de l’Université, du Chaudron, ainsi que les quartiers fortement peuplés des Camélias, de la Source, de Montgaillard notamment.
Cet investissement massif n’a pas été fait au détriment d’autres partenariats. Ainsi, la Région a investi plus de 5 millions d’euros pour réhabiliter le bâti scolaire de compétence communale, elle a également versé plus d’un million d’euros au FRAFU afin que la commune puisse construire plus facilement des logements sociaux. Plus de 4,7 millions d’euros ont été aussi investis par la Région dans la voirie, sans oublier 1 million d’euros d’aide à la CINOR pour l’achat de foncier sur le territoire de Saint-Denis visant à créer de nouvelles zones d’activité économiques, ainsi que plus de 50 millions d’euros pour la rénovation des lycées.
Il est à noter que ses investissements considérables ont été effectués alors que depuis 2001, la commune est dirigée par des maires dont les partis sont l’opposition à la majorité régionale. Ce qui montre bien qu’à la direction de la Région, c’est le partenariat institutionnel qui est la préoccupation la plus essentielle.

M.M.


Encore davantage d’investissements entre 2010 et 2014

Le territoire de la commune de Saint-Denis verra la mise en chantier d’un investissement considérable lors de la prochaine mandature : c’est le tram-train. L’inauguration de la circulation de la première rame est prévue entre La Mare à Sainte-Marie et Bellepierre. Quand à la liaison vers l’Ouest par La Montagne, elle sera achevée deux ans après.
Cet investissement de plus de 1,6 milliard d’euros sera donc en grande partie sur le territoire de la commune de Saint-Denis, et il va permettre enfin aux Dionysiens d’apercevoir le bout du tunnel en termes de liberté de circulation. Car le tram-train permettra de diminuer le flot de voitures qui vient se garer tous les jours dans la ville de Saint-Denis, tout en offrant la possibilité aux Dionysiens de relier rapidement les autres grandes villes de La Réunion.


Les investissements de la Région à Saint-Denis

Économie 573.987 euros
TIC 448.851 euros
Tourisme 2.587.007 euros
Écoles 5.760.320 euros
Lycées 54.900.000 euros
Sport/Culture 2.912.134 euros
FRAFU 1.347.244 euros
PPER 57.867 euros
Voirie 4.746.831 euros
Boulevard Sud et Boulevard Nord 269.748.156 euros
Achat de foncier 1.029.959 euros
Aménagement portuaire 33.052 euros
Programme de revitalisation des centre-villes 1.007.155 euros
Zone d’activité 96.624 euros
Total 345.249.187 euros


Kanalreunion.com