Actualités

Présentation d’actions de santé publique à George Pau-Langevin

Deuxième journée de la visite de la ministre des Outre-mer

Témoignages.re / 6 juillet 2016

JPEG - 85 ko
Présentation d’un dispositif de télémédecine à la ministre des Outre-mer. (photo Préfecture de La Réunion)

Hier, Georges Pau-Langevin était tout d’abord hier matin à la Bretagne, pour visiter une station de potabilisation de l’eau.

Les systèmes de production et de distribution d’eau de consommation humaine doivent répondre à des exigences sanitaires. A La Réunion, plus de la moitié des abonnés sont alimentés par des eaux subissant un traitement de potabilisation insuffisant. Maitriser la qualité de l’eau du robinet est un objectif prioritaire pour améliorer l’état de santé de la population. C’est pourquoi la préfecture et l’ARS Océan Indien ont élaboré un plan d’action pluriannuel visant la construction d’usines de potabilisation de l’eau, dans un contexte financier incitatif pour les collectivités, maîtres d’ouvrage.

La ministre des Outre-mer a ensuite paraphé la convention constitutive du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) Océan Indien, approuvée le 1er juillet 2016 par François MAURY, Directeur Général de l’ARS Océan Indien.

La mise en place des groupements hospitaliers de territoire est l’une des mesures les plus structurantes et les plus ambitieuses de la loi de modernisation de notre système de santé. Le GHT Océan Indien comprend tous les établissements publics de santé de La Réunion et de Mayotte. Il permettra un égal accès aux soins pour les habitants des deux îles grâce à un projet médical partagé.

Lors de son passage au CHU de La Réunion, la ministre a pu avoir un aperçu des techniques de E-santé, ou télémédecine, mises en oeuvre à La Réunion.


Kanalreunion.com