Actualités

Présidentielle : la responsabilité des Réunionnais avec la 6e République

Soutien du PCR à la candidature de Jean-Luc Mélenchon

Manuel Marchal / 4 avril 2017

Invitée dans la Matinale de Réunion Première, Corine Bédier, représentante de Jean-Luc Mélenchon, a salué la décision du PCR de soutenir ce candidat à la présidentielle.

JPEG - 51.5 ko
Le mot d’ordre du 9e Congrès du PCR : rassemblement pour la responsabilité.

Réunion Première accueillait ce mardi matin Corine Bédier, représentante de Jean-Luc Mélenchon à La Réunion. Elle s’est félicitée du soutien du PCR pour l’élection présidentielle et a également insisté sur le fait que c’est au peuple de décider de son avenir. Elle a donc plaidé pour la suppression de l’alinéa 5 de l’article 73 de la Constitution qui interdit aux Réunionnais d’adapter les lois et les règlements à leur situation spécifique. Elle a également indiqué que le futur des Outre-mer peut passer par plus d’autonomie.

Dans son programme, Jean-Luc Mélenchon se prononce pour une 6e République. L’élaboration de la nouvelle Constitution se fera sous l’égide d’une Assemblée constituante, élue par le peuple. Cela signifie une remise à plat du texte fondamental de la République. Il ne sera alors plus question d’alinéa 5 et encore moins d’article 73. Ce sera alors aux peuples concernés de décider de leur avenir, et de traduire cela dans la future Constitution.

C’est sur la base de cette démarche que le Parti communiste réunionnais a choisi de soutenir Jean-Luc Mélenchon. Elle s’inscrit en effet dans le mot d’ordre de responsabilité que le PCR a mis en avant lors de son 9e Congrès. Comment préserver les acquis de l’égalité sociale tout en s’insérant dans un environnement régional en pleine évolution ? Il appartient aux Réunionnais de répondre à cette question. Pour sa part, le PCR met dans le débat plusieurs propositions dont la création d’une Assemblée territoriale dotée de compétences élargies et chargée de gérer un fonds de développement.

M.M.


Kanalreunion.com