Actualités

Priorité au Tram-train et à l’autonomie énergétique

François Hollande à Saint-Louis

Céline Tabou / 2 avril 2012

Devant un parterre de sympathisants, militants et cadres du Parti Socialiste, François Hollande, candidat à l’élection présidentielle, tiendra ses engagements, à l’inverse de son adversaire Nicolas Sarkozy.

Au second jour de sa visite, après avoir visité les serres photovoltaïques, le candidat à l’élection présidentielle s’est rendu au cimetière du Père Lafosse, où il a déposé une gerbe sur le monument construit en hommage à nos ancêtres morts sans sépulture. Cette séquence chargée d’émotion a été un temps fort de sa visite, car François Hollande a été plongé au cœur de ce qui fait notre peuple réunionnais.
Après deux meetings, à Saint-Denis et Saint-Louis, François Hollande a dénoncé le bilan de Nicolas Sarkozy dans l’Outremer, ce dernier a « parlé en responsables politiques » face au chômage de masse dans l’Outremer. « Partout en Outremer, 60% des jeunes sont au chômage. Si nous ne répondons pas, une rupture se produira, des changements violents nous seront imposés », a-t-il déclaré.
Il a également moqué le « développement endogène » du candidat sortant, Nicolas Sarkozy et dénoncé les nombreux effets de communications tels que les États généraux de l’Outremer, le CIOM (Conseil Interministériel de l’Outremer) ou encore l’année 2011 de l’Outremer. Face à un bilan négatif, François Hollande a lancé « Aidez-le à partir ! ». Le candidat socialiste propose un « développement solidaire », accompagné d’une politique de construction de logements, des mécanismes de défiscalisation ou des plans d’investissement.

François Hollande s’engage avec le PCR

« J’ai pris l’engagement avec le Parti Communiste Réunionnais de promouvoir l’emploi dans les secteurs public et privé, de faire des énergies renouvelables, une priorité. La Réunion, à tout ce qu’il faut pour son développement, l’autonomie énergétique et alimentaire sont possibles et nécessaires »,
a déclaré le candidat socialiste.
Ce dernier a rappelé les besoins de La Réunion, notamment en matière de désenclavement, d’infrastructures et la cherté de la vie. Face à la hausse des prix des carburants, François Hollande propose le Tram-train qui sortira La Réunion des monopoles pétroliers et des énergies fossiles. François Hollande a dénoncé le détournement des crédits pour le tram-train, qui ont été « investis dans des dépenses de fonctionnement et pour une nouvelle route du littoral ». Le candidat à la présidentielle a aussi fustigé les subventions allouées par le Département et la Région pour compenser la hausse des carburants, « c’est vous qui payer, alors que l’État aurait du s’engager et non les contribuables ».

Le soutien du PCR dès le 1er tour

Après avoir remercié ses hôtes de la commune communiste de Saint-Louis, il a appelé les Réunionnais et Réunionnaises à voter massivement dès le premier tour, pour que le changement se mette en place maintenant : « le changement c’est maintenant ! », a-t-il déclaré. Le PCR a « décidé en toute responsabilité de soutenir ma candidature au premier tour », bien qu’ils aient « pu faire un autre choix, pu attendre le second tour », a indiqué François Hollande.
Ce dernier a poursuivi en expliquant que les dirigeants, dont Élie Hoarau, secrétaire général du PCR, « ont eu cette intelligence, cette lucidité, ce sens de la responsabilité de comprendre que c’était au premier tour qu’allait s’engager le mouvement qui allait permettre de gagner, de battre celui qui est là, plus pour très longtemps. Je salue ces dirigeants, ces militants du PCR qui, depuis des années, se dévouent pour une grande cause, qui est l’égalité (...) parce que vous voulez être pleinement des citoyens de la République » et « participer au grand mouvement d’émancipation que vous avez engagé depuis tant d’années ».

Céline Tabou



Un message, un commentaire ?



Messages






  • C’est quand qu’il a dit clairement "je suis pour le tram train et je le mettrai en place" ? N’a-t-il pas plutôt déclaré "je suis pour un mode de transport alternatif ferré et routier" ?! En outre, n’a-t-il pas déclaré "c’est aux élus locaux de décider" sous-entends donc la Région en charge du projet ?

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • quelle honte un parti qui se dit communiste appeler à voter des le premier tour , pour un homme dont toute la carrière politique a consisté à affaiblir le parti communiste français rappelez vous ce qu’il a dit à Londres...hollande est le représentant typique du social libéralisme ...messieurs du parti dit communiste réunionais vous avez perdu votre honneur je ne ne manquerais pas de vous le dire à la prochaine fête de l’humanité si vous êtes présent ce que je ne souhaite pas ...

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com