Actualités

« Produire l’essentiel de nos besoins à La Réunion »

Lutte contre la vie chère

Témoignages.re / 23 novembre 2009

Sylvie Mouniata a présenté les propositions du PCR pour faire baisser les prix, voici un extrait de son intervention :

« Les textes prévoyaient de faire la transparence sur la formation des prix et d’avoir une meilleure connaissance des revenus ; les services de l’Etat devait se mettre à la disposition de l’Observatoire qui devait être un organisme non gouvernemental.
Actuellement, 70% de nos importations viennent de France, seulement 1% provient de notre voisinage.
Nous achetons nos marchandises cher et nous y ajoutons les coûts des transports et des services de manutentions. Dès lors comment imaginé que les prix peuvent être plus bas qu’en France ?
C’est pourquoi notre parti a toujours réclamé d’augmenter nos échanges avec les pays voisins. Par exemple, l’Afrique du Sud produit des marchandises d’aussi bonnes qualités qu’en Europe et les prix sont très intéressants. D’autres peuvent provenir de l’Inde ou de la Chine.
Mais, nous ne sommes pas à l’abri de problèmes extérieurs, comme la sécheresse, les inondations, la crise financière qui fragilise notre sécurité alimentaire, énergétique, avec ses conséquences sociales.
Nous devons avoir la maîtrise de notre développement.
La population réunionnaise compte aujourd’hui 800.000 habitants. Nous serons 1 millions vers 2025. Il faudra nourrir, habiller, loger, éduquer, transporter, former,...
Pour subvenir aux besoins actuels, notre marché de consommation s’élève à 14 Milliards d’euros en une année. Cette somme énorme est dépensée pour acheter des marchandises et des services.
Un marché supplémentaire de 200.000 personnes à notre portée. Comment préparer nos agriculteurs à fournir ce marché ? Pourquoi ne pas lancer une production de vêtements ? Nous avons besoin de 200.000 maisons : les artisans et les architectes ne peuvent-ils pas se concerter pour fournir des constructions à bas coûts ? Organisons des concours d’idées pour sortir des situations de rentes et de scléroses !
Profitons de l’occasion pour régler les problèmes de productions, de distributions, de taxes,...Trouvons le juste prix pour ne pas profiter sur le dos de ceux qui ont des besoins. Un Réunionnais qui profite sur un autre Réunionnais, ce n’est pas un agent économique : c’est un voleur !
L’ambition du PCR, c’est produire l’essentiel de nos besoins à La Réunion même ou en co-développement avec nos voisins.
Nous devons partir de nos atouts et de nos talents. Nous appelons notre jeunesse à être créatif et inventif.
Il nous reste à peine 16 ans pour réussir à diminuer les prix de 30% ! ».


Kanalreunion.com