Actualités

« Prolongation du « bonus COSPAR » : Ne laissons pas tomber nos travailleurs et leurs familles… ! »

Le PCR appelle à poursuivre la mobilisation

Témoignages.re / 12 avril 2013

Dans un communiqué diffusé hier à la presse, le Parti communiste réunionnais se félicite de l’adoption d’une proposition de loi initiée par le sénateur Paul Vergès, visant à prolonger jusqu’à la fin de l’année le versement du bonus COSPAR. Le PCR rappelle que dans un mois et demi, rien n’est prévu pour la prolongation du RSTA, qui bénéficie à 40.000 travailleurs. Le PCR appelle à une concertation au plus vite, « afin de pérenniser cette conquête sociale ».

JPEG - 57.2 ko

Dans la continuité de sa conférence de presse du mardi 9 avril dernier, le PCR tient à réagir suite à l’adoption à l’unanimité par l’Assemblée nationale de la prolongation du « bonus COSPAR ».
Le PCR se félicite de ce vote obtenu après l’action de son sénateur, Paul Vergès, repris par le sénateur, Michel Vergoz. Le « bonus COSPAR », qui, comme le RSTA, devait disparaître à la fin du mois prochain, sera donc prolongé jusqu’à la fin de l’année.
Il ne s’agit ni d’un cadeau, ni d’une faveur, mais du résultat d’une mobilisation. Il ne faut pas oublier les milliers de signatures recueillies par le biais de la pétition lancée notamment par le Parti en 2012, et surtout, l’action d’une large part de la population, qui a su faire entendre sa voix
comme lors de sa conférence de presse, le PCR réitère sa demande formulée au Ministre des Outremers, concernant l’avenir du bonus COSPAR au-delà de 2013. Le PCR demande à ce qu’une concertation s’ouvre au plus vite, afin de pérenniser cette conquête sociale, qui tend vers une plus juste rémunération des travailleurs réunionnais.
Concernant le RSTA, qui doit prendre fin le 31 mai prochain, le PCR demande à M. le ministre de faire connaître dans les meilleurs délais la position du gouvernement, ainsi que les perspectives pour les bénéficiaires actuels de ce dispositif.
En 2009, environ 70.000 Réunionnais bénéficiaient du RSTA. 4 ans après, la crise économique et les politiques d’austérité ont mis près de la moitié de ces travailleurs aux salaires modestes au chômage. Aujourd’hui, le RSTA ne compte plus que 40.000 bénéficiaires. Le PCR appelle le gouvernement à prolonger le dispositif du RSTA jusqu’au 31 décembre 2013. Le PCR propose que le gouvernement mette à profit ce délai pour ouvrir la concertation afin de trouver les solutions de pérennisation de ce complément salarial dévolu aux travailleurs les plus modestes.
À l’heure où la situation sociale et économique de La Réunion place un nombre croissant de familles réunionnaises dans des situations parfois très difficiles, voire insoutenables, il serait inimaginable que le gouvernement ne mette pas tout en œuvre pour prolonger et pour sécuriser ces acquis sociaux obtenus en 2009, après le conflit et les grèves dont tout le pays se souvient.

Bureau de presse du PCR 


Kanalreunion.com