Actualités

Propositions du PCR pour l’emploi

25 propositions du PCR pour une nouvelle politique à La Réunion –6–

Parti Communiste Réunionnais / 28 février 2015

Pour répondre à l’urgence sociale et en finir avec l’apartheid social, le Parti communiste réunionnais rend publiques plusieurs propositions pour l’emploi.

PDF - 3.8 Mo
Télécharger les 25 propositions du PCR, pour une nouvelle politique à La Réunion.

Répondre à l’urgence sociale et en finir avec l’apartheid social, c’est une priorité pour donner espoir à celles et ceux, de plus en plus nombreux (notamment les jeunes), qui sont “laissés pour compte”. C’est un impératif pour la cohésion sociale et la mobilisation de tous pour un projet de développement durable et solidaire.

Emploi

Tenir compte de la transition démographique qui, avec l’augmentation de la population, pose le double problème de la place de la jeunesse et du vieillissement des Réunionnais.

Proposition n°1 Création de deux grands services : aides à la personne et environnement

Mutualiser les crédits des emplois aidés pour la création de deux grands services dans
- l’aide à la personne (petite enfance, périscolaire, personnes âgées, personnes handicapées, personnes isolées fragiles etc)
- l’environnement (protection et embellissement des sites, tri sélectif et valorisation des déchets, etc.)
Ces emplois doivent être pérennes, faire l’objet de formation et gérés démocratiquement à partir d’une structure comprenant des représentants de l’État, des collectivités, des associations de chômeurs, des personnes qualifiées, des syndicats... Ces deux grands services sont pourvoyeurs de dizaines de milliers d’emplois pérennes.

Proposition n°2 Moratoire pour recrutement dans la fonction publique

Mettre en place un moratoire sur les modalités des recrutements dans la fonction publique et assimilée, à titre expérimental (article 72 de la Constitution – voir plus loin la nouvelle gouvernance) durant une quinzaine d’années : aucun poste ouvert dans la fonction publique n’est mis au mouvement à la fois en France et en Outremer dès lors qu’un Réunionnais disposant des compétences requises (admission au concours, titulaire de la fonction publique) postule sur le poste, en application du principe « à compétence requise, priorité aux personnes de La Réunion ».

Proposition n°3 Rôle accru de Pôle Emploi pour le recrutement dans le privé

Dans le privé. Tout poste mis sur le marché de l’emploi doit passer par le Pôle Emploi. Le recours à la main d’œuvre extérieure devra résulter d’un constat de carence sur le marché réunionnais.

Proposition n°4 Lier aides aux entreprises & création d’emplois

Proportionner les aides aux entreprises en fonction du nombre de créations d’emplois, que ce soient les subventions ou les exonérations de charges.

Proposition n°5 Une Conférence annuelle pour l’emploi

Pour répondre à l’urgence sociale, élaborer et mettre en œuvre un plan de développement durable (dans tous les domaines), engager une politique de co-développement régional solidaire (voir plus loin), tout cela ouvre des perspectives en termes de créations d’emplois. Des dizaines de milliers d’emplois. Ne pas improviser, ne pas être pris au dépourvu, tout cela nécessite une gestion prévisionnelle de l’emploi. La tenue d’une conférence annuelle pour l’emploi réunissant les acteurs économiques, politiques, administratifs, syndicaux et associatifs pour anticiper sur les postes à pourvoir dans les futurs projets et les besoins en formation correspondant est une nécessité absolue.

(à suivre)


Kanalreunion.com