Actualités

Propositions pour l’emploi des jeunes

Assises des outre-mer : éléments pour un débat

Témoignages.re / 6 octobre 2017

Après la présentation officielle mercredi à Paris, Annick Girardin ouvrira aujourd’hui les premiers ateliers thématiques des Assises des Outre-mer. Il sera notamment question de la jeunesse. Voici quelques éléments pour un débat.

JPEG - 66.1 ko

La jeunesse est une question essentielle pour La Réunion. C’est en effet elle qui constitue une richesse pour notre pays. Mais dans le système actuel, sa situation est très difficile. Plus de la moitié des jeunes sortis de l’école sont au chômage. Si cette catastrophe n’épargne pas les diplômés de l’enseignement supérieur, elle touche encore plus largement ceux qui quittent l’école sans diplôme. La proportion de chômeur dépasse dans ce cas 60 %. Voir une telle richesse gaspillée est un drame, car l’exil est souvent la seule alternative pour trouver un travail. La Réunion a pourtant besoin de toutes ses forces vives pour se développer, et la jeunesse est la principale.

Nouveaux besoins, nouveaux emplois

Pour remédier à ce gâchis, le PCR propose d’insister sur l’emploi aux Réunionnais. Pour répondre à l’urgence, il avance l’idée de deux grands services d’intérêt public dans l’environnement et l’aide à la personne. L’objectif est de répondre à des besoins permanents en pérennisant les emplois aidés. La Réunion va connaître une augmentation du nombre des personnes âgées. Cela nécessitera de nouveaux services. Plus de la moitié de l’île se situe dans un Parc national. L’entretien des espaces verts, des sites naturels et la protection de la biodiversité sont un gisement d’emplois.

Nombreux sont les jeunes Réunionnais titulaires d’un diplôme leur donnant accès aux concours de la fonction publique. Dans ce secteur, le PCR propose un moratoire pour les postes à pourvoir à La Réunion. Pendant une durée de 15 ans, ces derniers ne seraient plus dans le mouvement national, ce qui permettrait à des Réunionnais ayant le diplôme requis d’obtenir à coup sûr un emploi à La Réunion dans ce secteur.

Pour le privé, il est proposé l’obligation de publier les offres d’emplois à Pôle emploi, et de ne pouvoir recruter une personne de l’extérieur que s’il est prouvé qu’aucune compétence n’est disponible à La Réunion.

Préparer la jeunesse

Le PCR mise aussi sur la création d’une conférence sur l’emploi. Cette instance sera chargée d’anticiper les besoins en emplois pour toute l’île, ce qui doit permettre de lancer les formations nécessaires pour que des Réunionnais puissent occuper ces futurs emplois.

Le co-développement est une autre piste. L’intensification des échanges avec les pays de notre région doit donner la possibilité à de jeunes Réunionnais de participer au développement de nos voisins.

Enfin, l’économie de l’intelligence est porteuse d’un grand potentiel.

Ces propositions sont autant de pistes que le PCR propose d’explorer à l’occasion de ces Assises des Outre-mer, afin que tous les jeunes puissent avoir des perspectives d’emploi à La Réunion.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • TB tout ça,mais une petite question : combien d’emplois seront créés lorsque le chantier du train "St Joseph-St Benoît" sera lancé ? Exploité par les futurs trains électriques climatisés, rapides, made in France (Alstom Siémens aujourd’hui, ou Bombardier le canadien ou autre) bien plus surs, certainement plus propres c’est certain et à l’heure, donc mieux que ces bus qui fument, polluent, encombrent les routes, les ablment aussi car ce sont des poids lourds comme les camions porte conteneurs, porte voitures et autres cachalots ? Le train, c’est une mine d’emplois potentiels, durables, modernes, entre le BTP, les ouvrages d’art, la conduite, la maintenance du réseau à reconstruire, du matériel roulant, de la vente des titres de transports... Je suis certain que la population appréciera de circuler sans conduire, confortablement installée pour papoter, lire, jouer, surfer sur internet, téléphoner, manger, se maquiller, dormir, bref, tout ce qui est interdit au volant, heureusement. A ces sujet, les montants des amendes viennent d’augmenter ces derniers mois. Normal. Merci pour ceux qui savent de nous informer, bon WE à tous et toutes Arthur.

    Article
    Un message, un commentaire ?