Actualités

Quand Yolande Pausé appelait à faire « barrage au candidat Alamélou Sarkozy »

Trois jours avant de rallier Alamélou

Témoignages.re / 3 février 2012

Pour sa campagne électorale, Yolande Pausé a décidé de créer une page Facebook. Sur cette page, elle a publié les photos de son meeting de clôture du premier tour vendredi, assorti d’un appel : « Faisons barrage au candidat Alamélou Sarkozy !!! ». Trois jours plus tard, elle décide de fusionner sa liste avec celui contre qui elle appelait à faire barrage ! Comment peut-on croire à la sincérité de tels personnages ?

Vendredi dernier, c’était le meeting de clôture du premier tour de toutes les listes en présence à Sainte-Suzanne. Celle conduite par Yolande Pausé a organisé le sien à Quartier Français. L’assistance était clairsemée comme le montrent ces photos, mais là n’est pas l’essentiel.
Car le soir même, le Comité Yolande Pausé a publié ce commentaire sur sa page Facebook : « Faisons barrage au candidat Alamélou Sarkozy !!! »
Deux jours après ce meeting et ce commentaire, la maire intérimaire était désavouée : 87% des électeurs ont voté contre sa liste.
Dans un sursaut désespéré de panique, elle décide de s’allier avec celui qu’elle traitait trois jours plus tôt de « candidat Alamélou Sarkozy ».
C’est bien la preuve que cette coalition de perdants n’a aucun programme, ce qui les guide, c’est se partager un gâteau.
Cet appel à faire barrage au candidat Alamélou Sarkozy n’est pas le seul exemple. Alamélou et Yolande Pausé sont présentés comme communistes par les médias, ils s’allient avec Antonio Grondin qui veut « virer le PCR de Sainte-Suzanne ».


Kanalreunion.com