Actualités

Quelle confiance accorder à Eric Magamootoo ?

La fronde anti-Région d’un candidat aux régionales

Manuel Marchal / 1er décembre 2009

Depuis quelque temps, certains commencent à lancer une fronde anti-Région. Pourtant, la Région initie et soutient des projets tels que l’autonomie énergétique, le tram-train, la formation, le désenclavement aérien avec l’A380… Parmi ceux qui animent ce mouvement, Eric Magamootoo, président de la CCIR, qui vient d’annoncer sa candidature aux régionales.

Eric Magamootoo est actuellement président de la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion. Il vient d’annoncer sa volonté de quitter ce poste. A-t-il réuni les élus de la CCI pour les prévenir de son intention ? Nombreux sont en tout cas les ressortissants de la Chambre de commerce qui s’interrogent. Ils se demandent comment ils peuvent encore faire confiance à celui qu’ils ont choisi pour les représenter.
Sur le plan économique, le président de la CCI de La Réunion a un rôle important à jouer. La CCI est notamment le concessionnaire de l’aéroport et du port. Il faudrait donc que le président de la CCIR précise quels moyens pourraient manquer pour mener à bien les projets économiques de la CCI.
Il serait intéressant que le président de la CCI puisse aussi présenter un bilan de son action et de ses projets. Par exemple, où en sont les travaux d’extension de l’aérogare pour préparer l’arrivée de l’Airbus A380 dans quatre ans ?
Mais il est un détail qui surprend énormément. Le 1er décembre 2006, lors d’un débat à la CCI avec le président de la Région, Eric Magamootoo avait appelé à l’union la plus large des Réunionnais autour du Plan réunionnais de développement durable. Ce plan comporte des projets stratégiques, comme le tram-train. Alors pourquoi le président de la CCI dit-il aujourd’hui qu’il est possible de réaffecter les crédits du tram-train à d’autres projets ?

 M.M. 


Kanalreunion.com