Actualités

Rassemblement autour de Gélita Hoarau pour « une nouvelle ambition pour La Réunion »

Élections sénatoriales à La Réunion

Correspondant Témoignages / 8 septembre 2017

Ce jeudi après-midi, avant d’aller à la préfecture pour déposer la liste des 6 candidats conduite par la sénatrice sortante, Gélita Hoarau et ses ami-e-s ont tenu une conférence de presse pour faire connaître le sens et l’importance de cette candidature aux sénatoriales du 24 septembre prochain. Cette rencontre avec les journalistes a été marquée notamment par l’espoir de créer à cette occasion un large rassemblement des Réunionnais en faveur d’un projet réunionnais pour résoudre les graves problèmes du pays.

JPEG - 69.7 ko
Les 6 candidats de la liste conduite par Gélita Hoarau devant les bureaux de la préfecture où ils sont allés déposer leurs candidatures hier après-midi : Gélita Hoarau, Mémouna Patel, Maurice Gironcel, Michel Picot, Gilles Leperlier, Julie Pontalba.

La conférence de presse a commencé par une intervention de Gélita Hoarau, qui a d’abord exprimé sa solidarité et celle de la délégation des sénateurs des Outre-mer avec les peuples des Antilles victimes de graves dégâts lors du puissant cyclone qui vient de frapper cette région. La sénatrice sortante a aussi lancé un appel aux collectivités réunionnaises à apporter leur aide aux victimes de cette catastrophe, qui illustre le « contexte compliqué » auquel sont confrontés tous les peuples du monde en raison du réchauffement climatique, de la mondialisation, etc.

Pour Gélita Hoarau, « les élus devront donc vraiment s’occuper des problèmes économiques, sociaux, environnementaux, culturels et institutionnels dont souffrent de nombreux Réunionnais » et c’est pourquoi elle a accepté de continuer à assumer cette responsabilité en étant réélue sénatrice et après avoir été la suppléante active de Paul Vergès. C’est une tâche militante que lui ont demandée à la fois les camarades du PCR, ses sympathisants mais aussi des ami-e-s de tous bords politiques, qui lui ont exprimé leur soutien depuis deux mois où elle est en campagne électorale avec de nombreux contacts positifs dans tout le pays.

Pour « une nouvelle politique »

Ensuite, Gélita Hoarau a présenté les cinq autres candidates et candidats de sa liste, en soulignant leurs compétences, leur dévouement et leur volonté de participer au rassemblement sans exclusive des Réunionnais pour « une nouvelle politique », comme cela est dit dans la lettre de la tête de liste à tous les grands électeurs de ce scrutin. Ces cinq candidat-e-s sont, dans l’ordre : Maurice Gironcel, secrétaire général du PCR et maire de Sainte-Suzanne ; Mémouna Patel, élue de l’opposition au Port ; Michel Picot, président du mouvement Demain La Réunion ; Julie Pontalba, candidate de l’union PCR-Insoumis lors de la récente élection législative à Saint-Denis ; enfin, Gilles Leperlier, porte-parole de l’organisation Nou Lé Kapab.

Ces candidat-e-s de la liste intitulée ‘’Une nouvelle ambition pour La Réunion’’ ont également pris la parole afin de présenter les raisons de leur engagement aux côtés de Gélita Hoarau pour cette élection sénatoriale. Par exemple, Michel Picot a souligné qu’il est indispensable de « mettre en œuvre ensemble un projet réunionnais de développement du pays, en arrêtant les batailles stériles et les ‘’égo’’ démesurés ».

JPEG - 46.3 ko
Les 6 candidats de la liste conduite par la sénatrice sortante aux élections sénatoriales. De gauche à droite : Gilles Leperlier, Mémouna Patel, Maurice Gironcel, Gélita Hoarau, Michel Picot, Julie Pontalba.

« L’altruisme de Gélita »

Nous pouvons citer aussi Mémouna Patel, qui a insisté sur « la modestie de la sénatrice sortante, qui fédère largement les Réunionnais », ainsi que Maurice Gironcel, pour qui « personne n’a remis en cause la légitimité de sa candidature » et qu’elle pourra jouer un rôle important au service des Réunionnais au cours de son prochain mandat. Julie Pontalba a mis l’accent sur le fait que « Gélita est par ailleurs très engagée dans une organisation associative au service des personnes handicapées » et qu’« elle n’a pas peur de se battre pour les Réunionnais ».

Elle a conclu son intervention en soulignant que « l’altruisme de Gélita est essentiel pour défendre son peuple et les grands électeurs seront capables de voir l’importance du projet qu’elle défendra lorsqu’elle sera réélue sénatrice ». Cela conforte l’optimisme exprimé par Gélita Hoarau en s’appuyant sur les encouragements qu’elle a reçus lors des échanges qu’elle a eus depuis plusieurs semaines en faveur de son projet de rassemblement pour l’avenir du pays.

Correspondant


Kanalreunion.com