Actualités

Rassemblons-nous pour faire avancer La Réunion

6e circonscription : meeting d’ouverture de Maurice Gironcel et Larissa Imoucha, candidats du Parti Communiste Réunionnais

Témoignages.re / 22 mai 2012

A l’occasion de leur meeting d’ouverture à Cambuston, Maurice Gironcel et Larissa Imoucha ont évoqué la priorité de leur programme : l’emploi. Devant de nombreux militants, sympathisants et voisins, le candidat et sa suppléante ont pu compter sur le soutien de Michèle Caniguy, membre du PCR et conseillère générale de Saint-André, Guy Martin et ses soutiens du Parti Socialiste ainsi qu’Eddy Adekalom.

C’est au chemin Bois-Rouge, dans le quartier de Cambuston dans le canton 1 de Saint-André, que Maurice Gironcel et Larissa Imoucha ont tenu hier le meeting de lancement de la campagne du PCR dans la 6e circonscription.
« Confiant et conscient que les forces de progrès que Larissa et moi représentons vont remporter une grande victoire, les 10 et 17 juin » a déclaré Maurice Gironcel. Tous deux ont salué et remercié les militants et sympathisants pour leur soutien et le travail réalisé depuis le début des semaines.

« Le PCR doit être représenté à l’Assemblée Nationale »

Michèle Caniguy, conseillère générale de Saint-André, a ouvert cette soirée à Bois Rouge en rappelant que le Parti Communiste Réunionnais était présent à chaque évènement important de La Réunion, de la départementalisation à l’égalité sociale, « le PCR a aussi apporté des avancées dans la culture, en faisant inscrire le Maloya comme patrimoine mondial de l’UNESCO ». Cette dernière a appelé à voter pour Maurice Gironcel et Larissa Imoucha, qui représente « la jeunesse qui fera avancer les propositions des forces progressistes ».
A l’instar de Michèle Caniguy, Guy Martin a rappelé le rôle d’un député et de son importance dans la vie des Réunionnais. « Maurice Gironcel sera député car nous avons confiance en lui et on connait ses aptitudes à mener à bien des projets. Il fera en sorte que le contrat avec le président de la République, François Hollande, soit appliqué et qu’ils profitent aux Réunionnais qui sentiront le changement ». Il faut donc « un vrai rassemblement pour la cause » et que la situation que vit chaque Réunionnais dans son quotidien soit modifiée, a expliqué pour sa part Patricia Coutandy.

Priorité à l’emploi

Lors de son allocution, Larissa Imoucha a scandé la priorité à l’embauche des Réunionnais, car « Nou lé kapab pour nout pei ! C’est notre jeunesse qui fera avancer La Réunion ». La jeune femme a pointé du doigt les responsabilités de la droite à La Réunion dans la dégradation de la situation économique et sociale suite à la casse sociale de Nicolas Sarkozy. « Le droit des travailleurs a été bafoué, les jeunes ont été abandonnés, le chômage a augmenté, la pauvreté aussi. A La Réunion, c’est de plus en plus grave » : 49% des Réunionnais vivent sous le seuil de pauvreté, 29,7% n’ont pas d’emploi, dont 60% de jeunes de moins de 25 ans. « Ce ne sont pas que des chiffres, il y a derrière une population qui souffre » et qui a sanctionné la politique de la droite le 6 mai.

Ne décevons pas les espoirs des Réunionnais

Il faut donc que « le peuple décide », a indiqué Maurice Gironcel. Ce dernier a appelé tous les Réunionnais à voter pour les forces de progrès. « Le seul parti politique réunionnais qui a fait des propositions aux candidats et à François Hollande est le Parti Communiste Réunionnais. Nous avons apporté nos propositions pour La Réunion, en plus des 30 mesures qu’il a proposé pour les Outre-mer » a indiqué Maurice Gironcel.
Après avoir rappelé les soutiens du PCR à François Hollande depuis la primaire socialiste, le candidat du PCR a évoqué l’urgence sociale dans laquelle vivent les Réunionnais. « Les Réunionnais ont voté pour le changement, mais aussi l’espoir, pour une vie meilleure. Cet espoir ne doit pas être déçu, ni remis en cause » depuis le 6 mai 2012. « Si l’on veut que les choses changent, il faut se mobiliser », a expliqué Maurice Gironcel. « Il faut voter pour accompagner le changement. On doit discuter, échanger avec nos voisins, nos amis, notre famille, pour mettre la main ensemble et ajouter un jalon de plus au changement mis en place le 6 mai dernier » a-t-il conclu.

Correspondant

Paroles de militantes

Anick et Viviane, « Maurice Gironcel est apte à être député »

Anick a expliqué que « Maurice Gironcel et Larissa Imoucha font du bon travail dans la 6ème circonscription et feront avancer les choses pour La Réunion. Il manque de nombreux logements dans la circonscription, les jeunes ont besoin de travailler et développer les aides aux personnes âgées ». Maurice Gironcel répond à ces préoccupations, a indiqué cette dernière. De son côté, Viviane a affirmé que « Maurice Gironcel est le plus apte à être député, il défendra les intérêts des Réunionnais. En plus, c’est un ancien dirigeant syndical, il sait ce que c’est de ne pas travailler. C’est son premier mandat de député, il faut du sang neuf à l’Assemblée nationale, il pourra aider les jeunes et la population de La Réunion ».


Kanalreunion.com