Actualités

Reconstruire le Parti pour un nouveau départ

Assemblée générale de la Section communiste de La Possession

Témoignages.re / 29 mai 2013

Un mois avant le Congrès du Parti communiste réunionnais, la Section de La Possession a tenu à faire un tour d’horizon de la situation actuelle à La Réunion, ainsi qu’à tracer les grandes lignes d’un congrès très important pour le PCR qui aura lieu fin juin. Une cinquantaine de secrétaires de cellule étaient réunis en Assemblée générale lundi 27 mai en soirée.

JPEG - 29.5 ko
Jean-Max Hoarau, Roland Robert et Élie Hoarau notamment sont intervenus lors de cette assemblée générale.

Roland Robert, Secrétaire de la Section de La Possession, a rappelé en préambule qu’actuellement, la crise frappe La Réunion de plein fouet. « On constate des pertes d’emplois à la chaîne, des grèves à tout va, des entreprises qui disparaissent de plus en plus, et face à cette situation, les partis ont le devoir de proposer des solutions. Le gouvernement, quant à lui, n’apporte aucune solution et, pire, la population n’y croit plus ! ».

Le Camarade Roland Robert n’a pas manqué d’évoquer notamment la situation politique dans la commune, en faisant état des candidatures annoncées d’ores et déjà.

JPEG - 54.7 ko
Une cinquantaine de secrétaires de cellule et des militants étaient présents pour l’occasion.

« Il ne faut pas être fatalistes ! »

Le point sur la situation actuelle suscite des commentaires nombreux, comme les remarques d’Henri Ananélivoua sur le fait que des montagnes sont faites sur la problématique des grandes entreprises en difficultés et comment le gouvernement et les syndicats essayent de les sauver, alors que rien n’est fait pour sortir de la crise les PME qui sont les essentiels employeurs en France, et qui se meurent tour à tour !

JPEG - 41.3 ko
Les personnes présentes ont écouté attentivement les propositions du Parti, « car la tâche à mener est fastidieuse, mais nécessaire pour un nouveau départ ».

La présence d’Elie Hoarau aux côtés de Roland Robert montre bien l’importance des discussions dans chaque Section communiste de l’île. Parler du congrès, c’est surtout présenter aux secrétaires de cellule, aux camarades les solutions que le PCR propose dans un projet à débattre avec toutes les bonnes volontés du Parti. Car il faut coûte que coûte arrêter l’hémorragie du chômage, le coma économique, le manque de solutions d’un gouvernement paralysé par des affaires annexes, etc.

« Il ne faut pas être fatalistes ! », a lâché Elie Hoarau, en rappelant que le PCR a fait des propositions dans un projet global pour répondre à l’urgence sociale.

Parmi les suggestions :

- Le redéploiement de la manne versée à La Réunion dans des emplois nouveaux (aide à la personne, l’environnement…).

- Le défi de l’énergie pour une autonomie énergétique est une des priorités du PCR. Dans ce domaine, bon nombre de projets ont été abandonnés par la nouvelle équipe de la Région.

- Faire face aux problèmes de pénurie alimentaire en s’assurant une autonomie dans la filière agricole !

- Créer un fonds réunionnais de développement par tous les moyens (taxe locale sur les jeux de hasard et sur les grandes sociétés qui font leurs bénéfices à La Réunion, par exemple), quel que soit le projet, l’investissement sera le moteur de la réussite.

Le Congrès des valeurs

Bien d’autres propositions font partie du projet élaboré pour le congrès de juin 2013.

Par rapport à ces propositions, Elie Hoarau demandera aux camarades de plancher sur les textes pour apporter des modifications et précisions afin d’enrichir le projet du PCR pour La Réunion.

Un aspect à ne pas oublier, ce congrès est aussi et surtout l’occasion de reconstruire le PCR.

Rappeler les erreurs du passé comme les grandes réussites, recaler les valeurs qui ont fait la renommée du Parti. La solidarité, voilà une des valeurs qui ont été mises en avant dans tous les échanges menés dans les Sections de l’île.

La solidarité, une valeur reprise aussi par Jean-Max Hoarau pour sensibiliser les camarades sur le problème de “Témoignages”. Un journal au bord de la faillite, « il faut porter notre soutien à l’organe du PCR, surtout aux travailleurs qui s’y trouvent, sans quoi la voie du Parti ne sera plus portée aux quatre coins de l’île, et même au-delà ! », termine Jean-Max Hoarau, comme un cri d’alarme !

Le chemin à parcourir a été dévoilé pendant cette Assemblée générale de la Section possessionnaise, riche en informations et voulant être aussi marquante, car la tâche à mener est fastidieuse, mais nécessaire pour un nouveau départ !

Les dates sont donc données, les vendredi 28, samedi 29 et dimanche 30 juin prochains à Sainte-Suzanne. Avec un grand rassemblement populaire prévu le dimanche en guise de clôture. Une fête familiale en quelque sorte !

Correspondant


Kanalreunion.com