Actualités

Réforme territoriale : quelle logique ?

Témoignages.re / 15 juin 2010

Voici la contribution d’Éric Fruteau, Maire de Saint-André, au débat sur la réforme territoriale.

« La réforme territoriale annoncée nous interpelle. En cas d’application à La Réunion, se fera-t-elle de façon rétrograde sans respecter les mêmes ratios (nombre de conseillers/population) qu’en métropole. Aussi ne devrait-elle pas se faire en fonction d’une cohérence géographique et non dans le seul souci d’économie ou de considérations politiciennes (comme cela a été peut-être le cas pour le redécoupage des circonscriptions) ? Il faudra veiller en tout cas à ne pas défigurer et déstabiliser le paysage politico-géographique, car la population a besoin de repères. La logique du "charcutage" pour gagner une circonscription ou un canton est à bannir. L’unité géographique des territoires et les références à l’histoire des quartiers sont aussi à respecter.

Le travail de mutualisation de la réflexion et des moyens, effectué dans un passé récent entre les deux collectivités régionale et départementale, me semble également important et va dans le sens de la responsabilité et de la maturité politique. Le travail doit se poursuivre au-delà des aspects politiciens et électoraux...
Aussi, à La Réunion ne devrions-nous pas travailler d’avantage la possibilité d’adaptation des lois et réfléchir dès que c’est possible à différents systèmes dérogatoires dans certains domaines (embauche de CAE, eau, traitement des déchets, construction de logements,...). Les parlementaires devraient sans doute se pencher sur ces aspects. »


Kanalreunion.com