Actualités

Région et Département : l’union sur l’essentiel en période de crise

Un message d’espoir pour toute la population

Manuel Marchal / 1er août 2009

Jeudi à la Région et au Département, les élus des deux assemblées locales ont débattu des suites à donner à la présentation de la synthèse des États-généraux présentée la veille par les responsables des ateliers et le préfet coordonnateur. Tout au long de la journée, les conseillers généraux et régionaux ont montré qu’il est possible de s’unir sur l’essentiel : proposer des solutions réunionnaises pour permettre à La Réunion de sortir de la crise.

Mercredi, les responsables des huit ateliers et le préfet coordonnateur ont présenté la synthèse des États-généraux de l’Outre-mer qui se sont donc déroulés du 29 avril au 30 juillet à La Réunion. Lancée par le président de la République à la suite de la crise sociale aux Antilles, cette initiative a permis aux Réunionnais d’exprimer des propositions pour faire face à l’urgence et préparer l’avenir.
Le document présenté par La Réunion fait le constat de l’échec d’un modèle qui n’a pas réussi à résoudre des problèmes tels que la pénurie d’emplois, l’illettrisme, le manque de logement ou l’intégration de la langue maternelle dans l’enseignement. Sur la base de ce constat, des propositions ont été formulées par de nombreux acteurs. Cinq priorités et 10 projets ont été identifiés. C’est par exemple réunir les conditions pour créer 7.500 emplois par an, construire 30.000 logements en 5 ans, réaliser la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise, créer une compagnie maritime régionale, aller vers l’autonomie énergétique et l’autosuffisance alimentaire.
La présentation de la synthèse marque le début de la nouvelle phase des États-généraux. Les propositions actées dans le document feront l’objet d’un avis des deux collectivités. L’étape suivante sera la tenue d’un Conseil interministériel sur l’Outre-mer présidé par Nicolas Sarkozy. C’est à ce moment qu’interviendront les premières décisions.
Au lendemain de la publication de la synthèse des travaux à La Réunion, les élus du Conseil général et de la Région ont tenu une réunion conjointe pour échanger sur ce document, dans la perspective de l’avis qu’aura à donner chaque collectivité. Jeudi à la Région et au Département étaient donc présents des élus de tendances politiques diverses.
Tous ont réussi à travailler ensemble, c’est une première réponse aux attentes de la population. Sollicités par les assistants d’éducation, les élus se sont d’ailleurs rejoints pour adopter un texte commun dans lequel ils demandent à l’État d’annuler les licenciements prévus. Ils ont donc montré leur union face à une urgence sociale.
Chacun a pu exprimer son point de vue afin d’enrichir les débats. C’est la preuve qu’il est possible d’avoir chacun ses opinions politiques, de se respecter et de construire en arrivant à dépasser ses différences. En réussissant l’union sur l’essentiel en cette période de crise, les élus des deux assemblées envoient un message d’espoir à toute La Réunion.

Manuel Marchal


Kanalreunion.com