Actualités

Régionales : Paul Vergès appelle à voter pour la liste conduite par Patrick Lebreton

Soutien à Pour une Réunion nouvelle

Témoignages.re / 19 novembre 2015

Paul Vergès a donné hier sa position au sujet des élections régionales. Il constate qu’une seule liste a des thèmes convergents avec ceux du Comité de Parrainage, celle de Patrick Lebreton. À titre personnel, et sans engager les autres membres du Comité de Parrainage, Paul Vergès votera pour la liste Pour une Réunion nouvelle.

Hier en conférence de presse, Paul Vergès a tout d’abord rappelé que le Comité de Parrainage n’est pas un comité de soutien à une liste aux élections régionales. Pour ce scrutin, les membres du Comité de Parrainage peuvent donc voter pour qui ils veulent, a dit Paul Vergès. C’est pourquoi la position qu’il a donné hier est personnelle, et n’engage pas la centaine de personnes qui a choisi de participer à la réflexion sur l’avenir de La Réunion en allant dans le Comité de Parrainage.

Paul Vergès votera pour la liste conduite par Patrick Lebreton, car c’est celle qui a des thèmes pas identiques mais convergents avec ceux du Comité de Parrainage.

6 ans décisifs

JPEG - 69.2 ko
Paul Vergès appelle à voter Pour une Réunion nouvelle, liste conduite par Patrick Lebreton.

Le sénateur a expliqué cette position sur la base d’une analyse. Il rappelle tout d’abord la tenue dans moins de deux semaines de la rencontre sur le climat, avec en toile de fond l’idée que s’il n’y a pas de mesures contraignantes, la situation sera désastreuse.
Rien de ce débat à La Réunion, alors que le niveau de la mer va monter. C’est la plus grande transformation de l’aménagement de La Réunion qui se prépare, car tout est installé sur le littoral… et pas un mot dans les programmes.

Dans 18 mois, ce sera la crise de la canne et du sucre. La menace est de plus en plus précise et sans appel. Elle est totalement absente de la campagne, ce qui n’empêche pas qu’une des listes demande que l’agriculture soit transférée du Conseil départemental à la Région qui serait dirigée par Annette et Bello dans les rêves de cette tête de liste.
L’octroi de mer et la défiscalisation sont remises en cause.

Dans ce contexte, c’est la grande annonce du président de la République : procéder à une réforme fondamentale dans tout l’Outre-mer qui doit aboutir à l’égalité réelle dans 20 ans, avec mise en route dans les mois qui viennent.

« Les candidats sont visés par la demande de François Hollande d’organiser le débat ici. Pas un mot… Paris décidera encore ? Quelle assemblée, quelle fiscalité, quelle intégration à la région ? Des problèmes vitaux sont sur la table, et pas un mot », déplore le sénateur.

Il souligne que « le Réunionnais est confronté à une vaste opération de communication avec des projets dangereux. Ainsi des galets de Madagascar arrivent en contradiction avec les avis du Conseil national de protection de la nature ».

« Au moment où nous allons aborder un changement aussi important que 1946, c’est la conspiration du silence alors qu’il y a 70 ans, le débat était passionné », rappelle Paul Vergès.

Cohérence et convergence

Les 6 ans du mandat régional vont peser très lourd ; indique le parlementaire. Il constitue le tiers du temps donné par le Président de la République pour arriver à l’égalité réelle.

Sur la base des thèmes développés plus haut, et qui sont une base de réflexion pour le Comité de Parrainage, Paul Vergès juge les programmes des listes en compétition aux élections régionales.

« Pour moi, je ne vois qu’une seule liste qui a une cohérence et une convergence, je voterai et je dirai à tous mes amis de voter pour Patrick Lebreton ». Et de souligner que ce dernier s’est engagé dans une alliance sur 20 ans, au-delà des élections régionales.


Kanalreunion.com