Actualités

Report d’une semaine du 8ème Congrès du PCR

En solidarité avec les camarades de La Rivière

Céline Tabou / 11 juin 2013

Fabrice Hoarau et Yvan Dejean ont donné les raisons du report d’une semaine du Congrès du Parti communiste réunionnais, lors d’une conférence de presse. Ce choix « est indépendant de notre volonté, il s’agit d’une décision du gouvernement », à travers la consultation populaire à La Rivière.

JPEG - 42.2 ko
Jacky Maré, Lucien Biedinger, Hervé Lauret, Fabrice Hoarau, Yvan Dejean et Jean-Yves Grondin représentaient hier la Direction collégiale du Conseil de la Reconstruction du PCR.

« Il y a un an, dans quelques jours, nous avons lancé notre reconstruction suite aux élections législatives de juin 2012. Cette reconstruction a été marquée par l’Assemblée extraordinaire de La Rivière Saint-Louis, le 30 septembre, qui a adopté un Manifeste pour la reconstruction et le congrès » , a introduit Fabrice Hoarau.

« Nous sommes prêts »

Après des mois de travail et de réunion dans toute l’île, cela « nous a permis d’arriver aujourd’hui à l’aboutissement de nos travaux ». Prévu en mars, le Congrès du PCR a été reporté en juin « pour être prêt et mieux organisé », a expliqué Fabrice Hoarau. Ce dernier a indiqué qu’ « à 15 jours du Congrès à la date prévue, tout est prêt, toutes les assemblées de section ont été tenues dans toutes les communes où il existe des sections organisées ».

Les textes et les statuts « ont été débattus et sont sur le point d’être finalisés » . Aujourd’hui, avec plus de 4.000 adhérents, « l’élection des délégués au congrès au sein de chaque section a été réalisée avec un nombre proportionnel de délégués », dont le nombre prévu pour le congrès est de 475 personnes. « Tout est fixé, tout est prêt », après « une année à reconstruire notre parti, nous pensons être prêts pour débattre avec la population », a expliqué Fabrice Hoarau. Ce dernier a annoncé l’ouverture du congrès un vendredi pour une clôture un dimanche, période durant laquelle « la presse est invitée à participer à l’ensemble des travaux. Néanmoins, il y a quelques modifications ».

Une « décision gouvernementale »

Yvan Dejean a expliqué que suite au Conseil de la Reconstruction du 8 juin à La Rivière Saint-Louis, « toutes les sections de l’île représentées, hormis la Petite-Ile qui s’est excusée, ont décidé de décaler le congrès d’une semaine ». Le 8ème Congrès du PCR aura lieu les 5, 6 et 7 juillet 2013 à Sainte-Suzanne au Bocage, non plus les 28, 29 et 30 juin 2013, comme prévu. Le report du congrès « est indépendant de notre volonté, c’est suite à la décision du gouvernement » de mettre en place la consultation populaire pour le découpage de la 25ème commune de La Rivière, le 30 juin prochain. Date du 2nd tour du scrutin de la commission syndicale, dont le 1er tour est le 23 juin.

« La proposition de création d’une nouvelle commune date des années 1990, à l’approche d’un aboutissement, il s’agit d’une décision importante qui est aussi une œuvre du parti, particulièrement à Saint-Louis et à La Rivière qui répond à une inspiration profonde » , a précisé Yvan Dejan.

Ce dernier a évoqué « un rare enthousiasme et engouement » pour une consultation populaire, en comparaison avec le tram-train ou la MCUR.

Pour pouvoir acter définitivement ce découpage, le scrutin demande le vote de 25% des inscrits, auquel cas un 2nd tour est organisé, « date de la clôture du congrès. Il faut laisser les camarades de La Rivière l’esprit libre pour signer et participer à cette enquête. Ils doivent être dans de bonne condition, c’est pour cela que l’on a reporté le congrès de quelques jours », a expliqué Yvan Dejean.

Pour conclure, ce dernier a précisé qu’il s’agit d’un « message d’encouragement aux camarades de La Rivière Saint-Louis de l’ensemble du parti ».

Céline Tabou

« Un souffle nouveau »

Fabrice Hoarau a expliqué qu’il y a « un renouvellement » au sein du parti, tant en âge qu’en termes de parité. « Il y a aujourd’hui une nouvelle stratégie et une nouvelle manière de travailler », a-t-il indiqué.

Précisant que le congrès allait décider et débattre autour des textes et des thèses du parti, Fabrice Hoarau a précisé qu’il y a « motif de satisfaction parce qu’il y a beaucoup de nouveaux qui sont entrés au parti » et dans les instances. « De nombreuses sections ont fait le travail pour que la parité soit appliquée », mais « la parité absolue lors du congrès, on ne peut pas s’engager », a admis Yvan Dejean.

Sur la question des alliances, Fabrice Hoarau a expliqué que « cette question et d’autres seront débattues lors du congrès » .

De son côté, Yvan Dejean a précisé que « le rassemblement du peuple réunionnais est inscrit dans l’ADN du parti, ce n’est pas une question électoraliste ». « le rassemblement du peuple réunionnais est inscrit dans l’ADN du parti, ce n’est pas une question électoraliste ».

D’ailleurs, pour les prochaines municipales, les deux hommes ont indiqué que les têtes de liste seraient débattues, mais que « le congrès n’a rien à voir avec les élections », « le congrès, c’est la reconstruction du parti, ce n’est pas les élections », a précisé Fabrice Hoarau.
« À 15 jours du congrès à la date prévue, tout est prêt, toutes les assemblées de section ont été tenues dans toutes les communes où il existe des sections organisées ».

« La proposition de création d’une nouvelle commune date des années 1990 »

475
C’est le nombre de congressistes annoncé.

4.000
C’est le nombre d’adhérents au PCR.

23 et 30 juin
Dates du premier et de l’éventuel second tour du Conseil syndical à La Rivière.

5, 6 et 7 juillet
Les nouvelles dates du 8ème Congrès annoncées hier.


Kanalreunion.com