Actualités

« Retrouver le lustre de Saint-Paul »

EN AVANT VERS L’ASSEMBLÉE EXTRAORDINAIRE DU PCR LE 30 SEPTEMBRE

Céline Tabou / 10 septembre 2012

La Section de Saint-Paul du Parti communiste réunionnais a organisé son assemblée générale dimanche, en présence de militantes et militants de la section et de soutiens venus de toute l’île, notamment d’Élie Hoarau, Secrétaire général du Parti.

Devant une assemblée volontaire et déterminée, les représentants de la Section communiste de Saint-Paul — Ary Yee Chong Tchi Kan, Pierre Thiébault et Adrien Michel — ont fait état de ses avancées depuis la réunion du 19 avril dernier, où la section, créée le 17 mars, a adopté son projet de programme. Un programme où elle propose les voies et les moyens « de retrouver le lustre de Saint-Paul » (voir encadré).
La séance a commencé par un hommage rendu aux élu(e)s et autres militant(e)s communistes de Sainte-Suzanne, qui ont eu « un comportement exemplaire en respectant les principes et les valeurs de leur parti », a indiqué Ary Yee Chong Tchi Kan. « Un parti qui, depuis 53 ans, se bat pour cultiver l’unité du peuple réunionnais et la fraternité réunionnaise ».

De nombreux objectifs

À travers les divers rapports (politique, d’organisation et financier), les responsables de la Section PCR de Saint-Paul ont évoqué les raisons de la reconstruction et les perspectives du parti et de la section. Basée sur le “Programme de développement durable, solidaire et responsable du PCR”, la Section de Saint-Paul a tenu à mettre en avant un programme destiné à la commune de Saint-Paul.
A travers une solide organisation, la section possède de nombreux objectifs, notamment informer et expliquer à la population le projet du PCR et faire adhérer des Saint-Pauloises et Saint-Paulois à leur organisation pour « améliorer la qualité de leur cadre de vie, leur bien-être social et économique, leur développement culturel et spirituel ». Cela, dans le cadre des fondements du parti, qui restent le socle de la Section de Saint-Paul.

« Une nouvelle étape »

Outre ces diverses interventions, les participants à cette assemblée générale ont également apprécié celle de Daniel Singaïny, une personnalité connue de Saint-Paul, qui a rappelé son combat depuis des décennies aux côtés du P.C.R. « au service de son peuple ».
L’assemblée a eu lecture, par un jeune militant appelé Yanis, du message envoyé par les enseignants Claudette et Jean Saint-Marc, qui ont milité durant des années à Saint-Paul auprès des communistes afin de « faire avancer les luttes populaires contre la fraude et pour le respect des droits fondamentaux des Saint-Paulois(e)s ».
Pour conclure cette assemblée générale, Élie Hoarau a souligné les comportements de « celles et ceux qui essaient aujourd’hui encore — comme d’autres tout au long de notre Histoire — de diviser le peuple réunionnais, notamment en attaquant le PCR ». D’autant plus que, comme l’a rappelé le secrétaire général du PCR, le nombre de Réunionnais vivant sous le seuil de pauvreté, n’ayant pas d’emploi et subissant les « inégalités », croît de jour en jour. Cet « apartheid social doit être aboli », d’où la conclusion d’Élie Hoarau : « Nous devons continuer plus que jamais à rassembler toutes celles et tous ceux qui partagent les valeurs du Parti, afin qu’il continue à jouer son rôle historique et aide notre peuple à résister. Le 30 septembre sera une nouvelle étape dans ce sens ».

 Céline Tabou  

Cinq points essentiels pour le développement de Saint-Paul

Au cours de cette assemblée, la Section du Parti communiste réunionnais a présenté son programme communal adopté le 19 avril 2012.
« La Section PCR de Saint-Paul propose de retrouver le lustre de Saint-Paul qui a convaincu les premiers Réunionnais à s’installer sur notre île ! ». Reconstruire le couvert végétal de l’Ouest, terminer l’élimination des embouteillages de l’Ouest, approfondir la démocratie et l’accès de la population aux élus, élever la culture et l’identité réunionnaise et lutter contre la grande pauvreté sont les principaux axes de la section. Ces points seront en aval du “Programme de développement durable, solidaire et responsable du PCR”, présenté à François Hollande, lors de la campagne présidentielle. Décidée à lancer une nouvelle politique communiste dans la commune, la Section PCR a remercié l’assistance et appelé au travail et à l’engagement de ses militants et militantes.


Kanalreunion.com