Actualités

Saint-Benoît annonce 40 millions d’euros d’investissements

Nouvelle contribution à l’activité des entreprises réunionnaises

Manuel Marchal / 7 août 2009

La commune de Saint-Benoît a présenté hier sa contribution au plan de relance réunionnais. Au total, 40 millions d’investissements sont prévus. 6 millions d’euros de travaux sont déjà lancés, la phase de consultation est en cours pour plus de 15 millions d’euros, et d’ici la fin de l’année, des appels d’offres pour un montant total de plus de 18 millions d’euros seront lancés.

Après la commune du Port qui a annoncé publiquement son plan d’investissement, d’une part, et le lancement du projet de construction d’un Zénith, d’autre part ; deux jours après la pose de la première pierre du pont de la rivière Saint-Etienne, un investissement de 82 millions d’euros ; c’est la commune de Saint-Benoît qui a présenté hier à la presse ses projets d’investissements.
Jean-Claude Fruteau annonce près de 40 millions d’euros dans le programme de chantiers.
5,8 millions d’euros de travaux sont en cours. Le chantier le plus important est la réhabilitation HQE du quartier de Bras-Fusil, pour 4 millions d’euros.
15,3 millions d’euros de commande publique en sont actuellement à la phase de consultation des entreprises. Parmi ces investissements figurent notamment la construction d’une nouvelle station d’épuration pour 12 millions d’euros et la réalisation d’études pour l’endiguement de la rivière des Marsouins. Ces études sont la dernière étape avant le lancement d’un chantier de plus de 10 millions d’euros.
Enfin, des appels d’offres vont être lancés avant la fin de l’année pour un total de plus de 18 millions d’euros. Les plus gros chantiers concernent la modernisation et la construction de réseau d’adduction d’eau potable et d’assainissement.
Jean-Claude Fruteau annonce « la mise en œuvre d’une nouvelle dynamique d’investissements » au service de la commune, mais aussi de tout l’Est de La Réunion.
« Pour cela, la Direction des Affaires juridiques et de la Commande publique a été renforcée avec le recrutement depuis cette semaine d’une nouvelle juriste. Ce qui nous permettra de traiter encore plus rapidement les dossiers d’appel d’offre, et de proposer encore plus de chantiers aux entreprises », précise le député-maire. 50 chantiers sont lancés cette année, ainsi qu’un certain nombre d’études. L’objectif est de préparer le lancement de plusieurs équipements importants : l’endiguement de la rivière des Marsouins, la construction d’un troisième pont sur cette rivière et la future zone d’activité de Beauvallon notamment.

M.M.


Kanalreunion.com