Actualités

Saint-Louis : indicateurs alarmants

Conférence de presse de la section communiste

Témoignages.re / 24 juin 2015

Au cours de la conférence de presse de vendredi dernier, la section PCR de Saint-Louis a montré le contexte social dans la commune.

JPEG - 60.3 ko
Conférence de presse de la section PCR de Saint-Louis vendredi dernier. (photo d’archives)

« Dramatique, désastreux, tels sont les quelques expressions pour évoquer la situation grave que vit notre ville de Saint-Louis en ce moment.
Oui, les termes exacts manquent pour exprimer le désarroi, les peines, des jeunes et moins jeunes de Saint-Louis à trouver du travail, un logement, une activité.

– Un taux de chômage désastreux (45 %) qui touche en premier lieu les jeunes. Les plus touchés restent les plus jeunes et les moins diplômés même si les diplômés ne sont épargnés. Chez les moins de 25 ans, le taux de chômage atteint les 53 %. Plus de la moitié de la jeunesse est donc aujourd’hui au chômage.

À cela, s’ajoutent d’autres signaux d’alertes :
– La part de la population vivant en dessous du seuil de la pauvreté est considérable dans notre ville.
– Le nombre de foyers au RSA est de 3 500 environ.
– Plus de 300 demandes de logement de plus chaque année.

Dans moins de 20 ans, la population de Saint-Louis aura atteint 60 000 habitants. Cette progression démographique va amplifier aussi et encore les problèmes à tous les niveaux :

– D’une part, comment résoudre et donner du travail aux Saint-Louisiens ?
– Comment trouver du foncier dans notre ville, alors que presque tous ont été dilapidés dans un certain temps par les mêmes qui sont au pouvoir en ce moment, pour construire des logements pour nos familles, nos enfants ?

Le chiffre de la délinquance et les actes de violence à autrui ont beaucoup augmenté. Cela se ressent le plus chez les jeunes et moins jeunes âgées de 15 à 18 ans.

Certes la solidarité familiale à Saint-Louis existe encore dans la plupart de nos familles, mais elle tend à s’effacer de plus en plus car faute d’emploi et de logement, nos jeunes perdent leurs repères. Nombre de ces jeunes qui restent le plus longtemps possible au domicile de leurs parents ou grands-parents.

À l’heure où l’année 2015 à déjà bien débuté, combien la population de Saint-Louis, jeunes et moins jeunes attendent et espèrent sans conviction et sans espoir, que des solutions aux nombreux problèmes et préoccupations quotidiennes trouvent leurs issues, et que les nombreuses promesses soient prises en compte par les élus de cette majorité afin que chaque jour qui passe sans trouver de remède pèse encore plus sur une population déjà trop accablée notamment par l’augmentation des impôts de 8,50 %.

– Que dira-t-on à notre population demain ?
– Qu’a-t-on fait pour en arriver à ce désastre ?

Plusieurs personnalités publiques et la population elle-même commence à prendre conscience que leur vote de 2014 aux dernières municipales ait été une grosse faute et erreur politique. »


Kanalreunion.com