Actualités

Saint-Louisiens et Riviérois mobilisés dans l’enthousiasme

Contre les mensonges et les manipulations...

Témoignages.re / 3 octobre 2009

Manifestement à la dérive, Cyrille Hamilcaro emploie l’arme du mensonge et de la provocation. Cela n’impressionne guère les milliers et les milliers de personnes, enthousiastes, qui ont participé aux meetings de clôture jeudi soir à La Rivière et hier soir à Gol Bacquet.

« Un partisan de Cyrille Hamilcaro m’a téléphoné en me disant « prépar out kèr pou lindi » », raconte une dame récemment opérée du coeur à sa voisine. Un autre participant au meting de Gol Bacquet, malade du cancer, affirme qu’un autre partisan de Cyrille Hamilcaro lui a dit de préparer son cercueil.
Cette atmosphère n’est pas étonnante : l’exemple vient de « haut ». Hier, Cyrille Hamilcaro a fait distribuer un tract mensonger, manipulateur, insultant, indigne, et pour tout dire dégradant pour celui qui l’a écrit. Au recto, une photo manifestement truquée où il n’a pas lésiné sur les bandages et l’hémoglobine (à moins qu’il ne s’agisse de ketchup). Au verso, un tissu de mensonges, de contre-vérités et un déferlement de haine puisqu’il va jusqu’à traiter ses adversaires de « chiens ».
D’où l’indignation des oratrices et des orateurs. Marie-Claude Rivière du Parti des Verts de La Réunion parle de « provocation », de « manipulation ». Martine Bénard dénonce « l’indignité de telles méthodes » et appelle à répondre à cette indignité en votant « Claude Hoarau », dimanche prochain.
Jo Coupaye, dit « non à la division des Saint-Louisiens et des Riviérois, à la division des familles » et appele au calme. « C’est nous la force tranquille et nous l’avons démontré en défilant à plusieurs reprises en ville dans le calme ».
Toutes ces manoeuvres de dernière minute – un deuxième tract, tout aussi mensonger que le premier, a été distribué dans la journée – n’empêche pas la mobilisation. Ils étaient 3.000 avant-hier à La Rivière et plus de 3.500 hier soir à Saint-Louis. Une vraie force tranquille. Toujours enthousiastes, toujours mobilisés.
Après une dernière mobilisation ce matin, ce sont les Saint-Louisiens et les Riviérois qui vont dire à Cyrille Hamilcaro que la mise en scène et le grand guignol, c’est terminé ! Place à une gestion de la ville au service des Saint-Louisiens et des Riviérois.

Correspondant


Kanalreunion.com