Actualités

Saint-Paul condamne les atteintes à la démocratie

Enquête publique sur la MCUR

Témoignages.re / 23 décembre 2009

Lundi, Fabienne Couapel avait décidé de tenir permanence dans le bureau de l’enquête publique afin de faire pression sur les citoyens qui venaient donner leur avis dans le registre du commissaire enquêteur.
La Mairie de Saint-Paul condamne les atteintes à la démocratie perpétrées par la présidente de l’association Réagir.
Par ailleurs, il est important de préciser que si la Mairie met un local à disposition du commissaire enquêteur, c’est à l’État que revient la responsabilité d’assurer la responsabilité d’assurer l’ordre public.


Kanalreunion.com