Actualités

Saint-Paul : Contact permanent avec les habitants

Rencontre avec les militants(es) de la Grande Fontaine

Jean Fabrice Nativel / 23 septembre 2009

Faire connaître les projets de "Pour Saint-Paul, de toutes nos forces !", l’heure et la date des meetings est l’action journalière des militants de la commune de Saint-Paul. À l’exemple de ceux de la Grande Fontaine qui prépare le rendez-vous de dimanche.

Échanger sur les points du programme de la liste "Pour Saint-Paul, de toutes nos forces !" conduite par Huguette Bello et ses colistiers – PS, MRA, PSR, les Verts – avec les habitants des quartiers de cette commune est l’acte quotidien des militants PCR de cette ville. Comme ceux de la Grande Fontaine rencontrés hier matin dans la joie et la bonne humeur.

À la Grande Fontaine, des personnes ont reçu le vendredi qui précédait la dernière élection municipale, un courrier leur indiquant le paiement de leur facture d’eau. Ils ont pris ce message pour argent comptant. En réalité, ce n’était que de la poudre aux yeux. En conséquence, une d’entre elles a décidé de ne pas payer la facture concernée par ce courrier.

Zens face aux intimidations

Ces militants plaident comme il a été souligné récemment, pour une campagne basée sur le respect des opinions. Il arrive que la route de ces militants croise celle des nervis des autres candidats. Ils —les nervis— tentent de les intimider. Peine perdue, les militants restent calmes et zens, et continuent leur porte-à-porte.

Incompréhension quant à cette annulation

Un livret est remis aux personnes. Il y est décliné les projets pour la Ville de Saint-Paul qui font l’objet de discussions. Elles profitent aussi pour confier leur incompréhension quant à l’annulation cette élection municipale. Au bout de 16 mois, cette commune a connu des changements dont le sens va dans l’intérêt général.

Répondre aux préoccupations

Aux préoccupations des habitants, la liste "Pour Saint-Paul, de toutes nos forces !" apporte des réponses concrètes et réalistes. On parle avec franchise.

Voilà en quelques mots, la journée d’une équipe de militants(es).. Entre temps à 12h, ils ont rendez-vous à la permanence du PCR de Saint-Paul pour faire un point avant de déjeuner et de reprendre la voie des rencontres et des meetings.

Texte et photos Jean-Fabrice Nativel


Oui à… Des quartiers structurés dans une commune équilibrée

« Par la superficie de son territoire et la diversité de ses quartiers, Saint-Paul n’est pas une commune comme les autres. Pour que chaque quartier soit un espace où l’on soit heureux de vivre et puisse offrir à ses habitants des logements adapté, des services de proximité de qualité, des emplois, un accès plus facile aux services administratifs, nous avons défini, dans le futur Plan local d’urbanisme, six bassins de vie : le centre-ville élargie à Savannah et Cambaie / Plateau Caillou, Fleurimont, Éperon / le littoral balnéaire / Le Guillaume / La Saline / La Plaine Bois-de-Nèfles. À quoi s’ajoute le territoire de Mafate qui ne doit pas être négligé. Cette nouvelle organisation présente en outre l’avantage de limiter les déplacements. Les quartiers seront donc organisés et équipés à partir de cette nouvelle trame. Différents et reliés les uns aux autres, complémentaires et non juxtaposés, ils formeront alors la grande ville, la vraie ville que doit devenir Saint-Paul ».

Source "Pour Saint-Paul, de toutes nos forces" – page 2.


Pour répondre à la crise du logement, nous devons

"(…) construire des logements sociaux en nombre suffisants. Toutes les familles doivent pouvoir se loger correctement. 7.000 demandes sont en attente. Nous avons déjà lancé de grandes opérations d’aménagement. Des logements sociaux commencent à être livrés. Grâce à ces premiers efforts, la commune ne paie plus les lourdes amendes auxquelles elle était astreinte quand elle ne construisait pas asses de logements sociaux ; (…)".

Source "Pour Saint-Paul, de toutes nos forces" – page 2.


Kanalreunion.com