Actualités

Sainte-Suzanne dans le programme du PCR pour les municipales

Le résultat de longues années de luttes et d’engagements

Témoignages.re / 15 octobre 2013

Du 5 au 7 juillet, le PCR a tenu son 8e Congrès à Sainte-Suzanne. Parmi les décisions prises, il a adopté un programme pour les élections municipales, qui constitue un socle commun pour tous les candidats du Parti. Ce document tient compte des expériences, et notamment celles réussies dans notre commune Sainte-Suzanne. Voici comment Sainte-Suzanne ouvre la voie pour « travailler autrement ».



JPEG - 63 ko
Mercredi dernier, les communistes de Sainte-Suzanne ont réaffirmé l’engagement d’être toujours aux côtés de la population.

En définitive, le projet doit être partagé et, pour être reconnu comme tel, il faut s’efforcer à « travailler autrement » .

Pour exemple, la commune de Sainte-Suzanne vient d’obtenir la reconnaissance du Ministère du Développement durable pour son agenda 21 Local. Une reconnaissance qui vient récompenser les efforts engagés par l’équipe municipale en matière de qualité de vie en application du projet du PCR en matière de développement équilibré solidaire et durable sur le territoire.

C’est ainsi, et avec l’implication des habitants, des agents, des élus, que Sainte Suzanne est la première commune de l’île à obtenir cette reconnaissance nationale et la première commune à énergie positive, propre, de l’île.

C’est bien la preuve que le projet d’autonomie énergétique de l’île du PCR est possible et réalisable, en prenant la voie du développement durable et en nous mobilisant. C’est, en effet, au plus près des territoires, au sein des communes, qu’il est possible d’agir efficacement.

Le « Travailler autrement » peut apporter un début de réponse pour une meilleure prise en compte des orientations du terrain.

Par exemple, Sainte-Suzanne mène un projet de territoire avec une implication citoyenne très grande de la population (Comité citoyen, comités de quartiers, associations sportives, culturelles, cultuelles, club 3e âge).

La démarche est simple : les élus et la population travaillent sous forme de séminaire pour élaborer un projet de territoire qui débouche sur un plan d’actions détaillant le processus de mise en œuvre et un échéancier tenant compte des possibilités financières de la commune et des capacités de partenariat (subventions Europe, Région, Département, Privés…).

Travailler pour son pays.

A l’approche des élections municipales, il est important de se rappeler pour quelles raisons, nous sommes communistes. Mais surtout communistes réunionnais. Penser en Réunionnais signifie prendre en considération l’avenir de notre pays et son développement le plus harmonieux. Le Parti Communiste Réunionnais est au service des Réunionnais, car il s’agit de servir le peuple et non de se servir.

Sainte-Suzanne a toujours été au cœur des luttes. Rappelons 1955 à Quartier Français, le combat historique mené par les ouvriers et les planteurs pour sauver leur usine. C’est un exemple flagrant de la marque de Sainte-Suzanne dans l’Histoire de La Réunion. Des années plus tard, la victoire mémorable de Lucet Langenier, en 1980, qui a apporté le changement dans notre commune. Mais aussi en 2011, lorsque des camarades ont respecté la parole qu’ils avaient donnée, ce sont des exemples qui montrent que les communistes de Sainte-Suzanne sont l’avant garde de la lutte et des valeurs portées par notre parti.

Nous sommes tous conscients qu’il s’agit d’un moment important pour notre parti, mais aussi et surtout l’avenir de Sainte-Suzanne et de ces projets. La crise idéologique dans la société réunionnaise ébranle même les convictions de nombreux qui ne savent plus s’orienter. Le Parti Communiste Réunionnais est là pour défendre les plus démunis et toutes les victimes d’injustice. Notre parti a projet pour La Réunion, mais aussi pour Sainte-Suzanne.

Avec cette élection, nous tous militants et militantes, nous prendrons part au développement de notre commune et de notre pays. Mais après ces élections, le combat continue parce qu’il y a toujours à faire, toujours des choses à changer et à améliorer, c’est ça être communiste : c’est travailler pour son pays.


Kanalreunion.com