Actualités

Sarkozy ajoute l’insulte à la répression

Les CRS lâchés sur les travailleurs d’Arcelor-Mittal

Témoignages.re / 17 mars 2012

Voir défiler sur les télévisions des images de CRS dispersant une manifestation des salariés d’ArcelorMittal devant son QG n’a visiblement pas plu à Nicolas Sarkozy.
Agacé par la question d’un journaliste portant sur ces images, le président-candidat, en déplacement dans la Marne, s’est emporté : "Qu’est-ce-que vous voulez que j’aie à foutre de ce que vous me dites ?"
Puis de qualifier ledit journaliste de "couillon" et de finalement sourire en lâchant : "Il est jeune et sympa."


Kanalreunion.com