Actualités

« Sarkozy et l’UMP se moquent du monde »

Le Parti communiste réunionnais réagit aux annonces du gouvernement

Témoignages.re / 8 novembre 2011

Le Premier ministre a présenté hier une nouvelle série de mesures s’inscrivant dans un plan d’austérité supplémentaire. Dans un communiqué diffusé hier à la presse, le Parti communiste réunionnais constate que les projets du gouvernement vont accentuer les difficultés des Réunionnais. À cette nouvelle épreuve, l’UMP ajoute l’ironie d’un gel du salaire de Sarkozy, alors que ce dernier s’était octroyé une augmentation de plus de 100% à son arrivée à l’Élysée. Voici le communiqué diffusé hier à la presse.

« En 2007, quand ils arrivent au pouvoir, le déficit public annuel de la France est de 3,2% du PIB seulement. Ils profitent pour s’octroyer des cadeaux. Par exemple, ils accordent aux riches un bouclier fiscal de 14 milliards. Le salaire annuel de Sarkozy passe de 101.000 à 240.000 euros.

En 2009, le déficit passe à 7,8% du PIB. La France est sermonnée par l’Europe, qui exige un retour du déficit sous la barre des 3% du PIB afin de respecter les critères européens de cohésion.

En 2010, ils font voter un plan d’extrême rigueur qui prévoit une réduction des dépenses publiques de 100 milliards sur la période 2010-2013.

Mais, dès la première année d’application de ce plan, c’est un échec. Le déficit continue de s’aggraver. Le gouvernement est obligé de voter de nouvelles mesures. Notamment le 24 août dernier, avec le paquet de 20 milliards supplémentaires.

Les propositions annoncées ce jour (hier-NDLR) interviennent donc à peine deux mois après le vote de ce plan. La population va encore souffrir. À La Réunion, où l’économie est en récession et où 50% de la population vit sous le seuil de pauvreté, aucun espoir de redressement n’est permis.

Le sommet du ridicule est atteint quand Sarkozy et les siens parlent de gel de leurs revenus quand on sait que le chef de l’État a fait plus que doubler son salaire dès son arrivée au pouvoir. Car d’un autre côté, ils vont ponctionner plus de 7 milliards supplémentaires dans la poche des Français.

Le Parti communiste réunionnais dénonce ce nouveau coup porté à la population et appelle à la mobilisation pour changer ce gouvernement dans six mois ! »

Nouveau plan d’austérité

François Fillon a annoncé les nouvelles mesures à venir pour économiser entre 6 et 8 milliards d’euros. Parmi elles, le salaire des hommes politiques sera gelé, y compris celui du président de la République, les dépenses pour les campagnes électorales limitées et les aides pour les partis politiques abaissées. En dépit de la mobilisation contre la réforme de la retraite, qui prévoit le passage de 60 à 62 ans de l’âge de la retraite, celle-ci sera accélérée.

Le Premier ministre a annoncé une hausse de la TVA de 5,5% à 7% dans la restauration, l’hôtellerie et les travaux du logement. À La Réunion où les taux sont différents, quel sera l’impact de la hausse ? Les hauts revenus devraient contribuer, avec le prélèvement forfaitaire libératoire qui frappe les revenus de l’épargne qui est actuellement de 19%, celui-ci passera à 24%. De plus une surtaxe sur les bénéfices des grandes sociétés réalisant plus de 500 millions d’euros de chiffre d’affaires sera créée.

Concernant les prestataires des aides sociales, l’État a décidé d’indexer les prestations sociales sur la croissance qui vient d’être revue en baisse, de 1,75% à 1%, pour 2012, et non plus sur l’inflation, qui se situe autour de 2% par an. Cette mesure concerne aussi bien les allocations familiales que les pensions de retraite, mais pas les "minima" sociaux (RSA-socle minimum vieillesse, allocation adulte handicapé...). Le gouvernement a également indiqué que la hausse des dépenses d’assurance-maladie sera ramenée à 2,5% contre 2,8% pour 2012. Enfin, le gouvernement veut économiser 2,6 milliards d’euros sur les niches fiscales qui sont les plus coûteuses, cela passe par la suppression du dispositif Scellier, fin 2012 et le prêt à taux zéro "recentré".


Kanalreunion.com