Actualités

Scandale : la chef de l’extrême droite reçue à la CCI et à la Chambre des métiers avec la connivence de l’UMP

À trois mois d’une défaite inévitable, l’UMP tente de converger avec le Front National

Manuel Marchal / 6 février 2012

En pleine perdition, l’UMP est en train de courtiser ouvertement l’extrême droite. Mercredi, la chef de l’extrême droite en France sera reçue à la Chambre des métiers et à la CCIR. C’est un scandale qui rejoint les propos tenus par le ministre Guéant sur l’inégalité des civilisations. Le double jeu de l’UMP est en train de s’exprimer clairement à La Réunion.

Jeudi dernier, le Front National a appelé à faire barrage à Maurice Gironcel, le candidat du Parti Communiste Réunionnais aux municipales. Ouvertement, il faisait corps avec l’UMP qui soutenait la liste Allamélou. Voilà la coalition anti PCR à laquelle d’anciens élus de Sainte-Suzanne ont associé leur nom. Quelle honte !

Samedi, c’est le ministre de l’Intérieur, un responsable UMP, qui a tendu la main à l’extrême droite en affirmant à l’Assemblée nationale devant un syndicat étudiant que « toutes les civilisations ne se valent pas ». Hier, Claude Guéant a réaffirmé ces propos publiquement montrant ainsi la liaison de l’UMP avec le Front National.

À partir de demain, c’est la chef de l’extrême droite en France qui effectue une visite de deux jours à La Réunion. Marine Le Pen vient en effet faire la promotion de son parti à l’idéologie raciste. Le programme de cette visite suscite l’indignation.

Mercredi, elle doit être accueillie en grandes pompes à la Chambre des Métiers, puis à la Chambre de Commerce et d’Industries. Autrement dit, les représentants des patrons et des artisans vont venir applaudir la représentante de l’idéologie qui considère que les chambres à gaz sont « un détail » de l’Histoire.

En France, aucune chambre consulaire n’a offert une tribune aux idées de l’extrême droite. Il fallait que cela arrive à La Réunion ! Cette nouvelle s’apprécie dans le contexte de la main tendue de l’UMP vers l’extrême droite. Et c’est malheureusement à La Réunion que l’UMP a choisi pour illustrer concrètement sa nouvelle convergence, à moins de trois mois de la présidentielle.

Le président de Chambre de commerce va-t-il prendre l’initiative de convoquer les élus pour venir écouter et applaudir la chef de l’extrême droite en France ? Tout le monde a encore en mémoire le souvenir de l’interruption de la représentation de Aïa par le même président de CCI.

Cette convergence politique de l’UMP et du FN avec les chambres consulaires ne suffit pas. Marine Le Pen a décidé d’aller visiter un temple Tamoul au Gol à Saint-Louis. Qui a inspiré un tel programme. Que cherche les responsables de ce programme. Manifestement, il s’agit-là d’une véritable provocation. Jamais, le peuple de Saint-Louis ne va pas se laisser dicter un programme qui va souiller la mémoire des ancêtres des Réunionnais qui ont subi le racisme.

L’UMP et l’État qui ont soutenu cette initiative assumeront les responsabilités politiques.

M.M.

Claude Guéant persiste et signe : l’UMP tend la main aux fascistes

« Toutes les civilisations ne se valent pas »

Guéant a déclaré dimanche sur RTL qu’il ne regrettait pas les propos tenus la veille.

« Contrairement à ce que dit l’idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas », a réaffirmé le ministre de l’Intérieur, en citant mot pour mot le passage controversé de son discours de samedi devant l’UNI.

Ce discours a été prononcé samedi à l’Assemblée nationale, lors d’une réunion de l’UNI intitulée "Vaincre pour la France".

Ce n’est pas la première fois que le ministre de l’Intérieur utilise ses fonctions de ministre pour faire l’apologie de valeurs défendues par l’extrême droite. Il utilise pour cela les mêmes méthodes que les fascistes : mensonge et incitation au racisme.

Le 22 mai sur une autre radio, Europe 1, il avait déclaré ceci : « contrairement à ce qu’on dit, l’intégration ne va pas si bien que ça. Les deux tiers des échecs scolaires, c’est l’échec d’enfants d’immigrés ». Or, après la lecture d’un rapport de l’OCDE publié en 2009, 25% des jeunes issus de l’immigration en France sont en situation d’échec scolaire, pas 66%.

Le 4 avril, à la veille de l’ouverture d’un colloque sur la laïcité, il avait déclaré en substance que l’augmentation du nombre de musulmans est un problème.

Cette série de déclarations ne peut plus être une succession de maladresses, c’est une véritable stratégie qui cherche à faire converger l’UMP avec les fascistes. Ce dirigeant UMP, ministre de l’Intérieur, conseiller de Sarkozy, doit être traduit devant les tribunaux pour ses propos.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • la seule chose à faire serait d’aller a Gilot et par milliers, empécher madame Le Pen de sortir de l’aéroport ! et de manifester fortement dans les villes ou elle sera accueillie ! espérons que les hommes politiques qui recevrons cette représentante du fascime seront balayés aux prochaines élections !

    Article
    Un message, un commentaire ?






    • Pas d’accord, ce parti n’est pas interdit.
      Pas besoin de tout ce chichi là pour battre Mme Le Pen et ses idées.
      Si on augmentait les salaires, les retraites, les minima sociaux, développer les services publics et si on donnait un logement à ceux qui n’en n’ont pas.
      Alors soyons de gauche avec un programme de gauche pour une politique de gauche. Arrêtons de couper la poire en deux comme nous ont souvent habitué la gauche.

      Article
      Un message, un commentaire ?






    • Ce n’est pas un problème de gauche ou de droite. Le racisme ne passera pas à la Réunion c’est tout, donc pas de Fhaine ici. Si le parti de Le pen n’est pas interdit, le racisme l’est.

      Article
      Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com