Actualités

« Se rassembler pour gagner ensemble le pari du développement »

Maurice Gironcel élu maire de Sainte-Suzanne

Témoignages.re / 15 février 2012

C’est dans une salle du Conseil désormais appelée salle Lucet Langenier que la volonté populaire a été exécutée hier à Sainte-Suzanne : le Conseil municipal a élu Maurice Gironcel maire. C’était dans une ambiance formidable. La mairie était trop petite, le nombreux public a pu suivre cette élection grâce à des écrans géants. Aussi bien pour l’élection du maire que celle de la liste d’adjoints, pas une voix n’a manqué : 27 voix sur 27. C’est une équipe solidaire et bien soudée qui se met maintenant au travail.
Voici des extraits du discours prononcé hier par Maurice Gironcel, maire de Sainte-Suzanne.

« Vous venez à l’instant même de me confier la responsabilité de la gestion de notre Commune pour les deux ans à venir, ratifiant ainsi le résultat des scrutins des 29 janvier et 5 février derniers.
5680 électeurs ont apporté leurs suffrages à la liste "Ensemb pour un Développement durable et solidaire à Sainte-Suzanne"que j’ai eu l’honneur de conduire.
Je voudrais ici ce soir remercier, tant au nom de mes colistiers qu’en mon nom personnel, les électrices et électeurs de Sainte-Suzanne qui ont fait le choix du développement de notre commune.
Mes remerciements s’adressent ici ce soir également à tous nos militants qui, sans relâche, ont sillonné nos quartiers, nos rues, nos maisons à la rencontre de la population.
Je veux également témoigner de ma gratitude aux dirigeants et élus du Parti Communiste Réunionnais qui m’ont apporté leur soutien au cours de cette campagne électorale.
Je veux enfin saluer, ce soir, celles et ceux qui n’ont pas fait le même choix que la majorité de nos concitoyens, ce qui est tout à fait normal dans une démocratie : je respecte leur choix.
C’est le résultat d’un débat démocratique ! Mais je tiens à vous préciser que je recevrai chacun d’entre vous sans distinction aucune. Je serai, bien entendu, le maire de tous les habitants, je souhaite travailler avec toutes les bonnes volontés.
Permettez-moi de réaffirmer que toute notre liste est, dès ce soir, au service de toute la population de Sainte-Suzanne : c’est une immense responsabilité, une tâche difficile mais une tâche passionnante à laquelle nous nous engageons à consacrer toutes nos forces.
Notre liste de rassemblement est composée de femmes et d’hommes issus de tous les quartiers de Sainte-Suzanne, de la Société Civile ; nous avons le soutien du Parti Communiste Réunionnais, de la section du Parti Socialiste de Sainte-Suzanne et celui de la liste d’Eddie Adekalom, qui nous a rejoints au deuxième tour.
Ensemble, nous n’avons d’autre ambition que de faire gagner Sainte-Suzanne et de poursuivre le développement entamé en 1980 par Lucet Langenier et par ceux qui nous ont quittés depuis.
Je rends ce soir hommage à celui-là même qui m’a guidé, dans ces difficultés, celui qui m’a aidé à servir Sainte-Suzanne ; je lui rends hommage en ramenant sa grande photo dans la salle du Conseil, salle que je baptise dorénavant « Lucet Langenier » un membre du PCR, avec un R comme Respect et non pas comme Rancune.

Cette campagne électorale que nous venons de vivre a été placée, comme vous le savez, sous le double signe du respect des engagements pris et de la nécessaire poursuite de notre programme plébiscité en 2008.
Je rends ce soir un hommage tout particulier aux élus qui, respectant la parole donnée, ont démissionné et qui ont eu le courage politique de remettre en jeu leur mandat devant le peuple.
Certains d’entre eux ne sont pas présents autour de cette table car ils se sont effacés au profit de l’intérêt général au lieu de s’accrocher à un mandat : leur comportement est exemplaire.
Dans de telles circonstances, il appartenait au peuple de Sainte-Suzanne et à lui seul, de faire un choix clair et de sanctionner les diviseurs.
Son verdict a été sans appel tant au premier qu’au second tour.

Il est maintenant nécessaire, plus que jamais, de se rassembler pour gagner ensemble le pari du développement de notre commune et de La Réunion car d’autres échéances électorales majeures se profilent à l’horizon et constituent autant de rendez-vous capitaux pour l’avenir de La Réunion.
Nous devons, donc, désormais initier le plus large rassemblement possible afin d’être les acteurs des changements qui s’avèrent désormais indispensables, si nous voulons mettre un terme à la politique de casse sociale qui frappe en premier lieu les plus faibles d’entre nous.
Les scrutins des 29 janvier et 5 février ont constitué sans aucun doute la première étape de ce processus politique et je suis fier aujourd’hui de constater que notre population y a massivement apporté son soutien.
Ce n’est qu’à ce prix que nous pourrons mettre en œuvre notre programme et les priorités que nous nous sommes fixées.
Mes colistiers et moi-même avons eu l’occasion lors de cette campagne électorale d’expliquer à nos concitoyens notre projet pour la Commune de Sainte-Suzanne.
Ce programme est la suite logique de celui plébiscité par les électrices et les électeurs de Sainte-Suzanne en 2008.
Ensemble, allons poursuivre notre travail pour un développement solidaire et durable de Sainte-Suzanne ! (…) »


Le maire et ses adjoints

Le maire : Maurice Gironcel

Les adjoints :
Cazeau Jacqueline,
Pony Marcel,
Coutandy Patricia,
Adékalom Eddie,
Olivette Sioux,
Jean-Axel Epiloïs,
Josée Lakane,
Alain Pothin,
Alamélou-Tévane Carole,
Grondin Pierre


Kanalreunion.com