Actualités

SEDRE-Mairie de Saint-Paul : les craintes se confirment

Le prêt de 1,9 million d’euros sera-t-il un jour remboursé ?

Témoignages.re / 14 mars 2014

La présidente de la SEDRE honorera-t-elle ses engagements concernant le remboursement de l’emprunt, à taux très préférentiel, que lui a accordé la Députée-Maire de Saint-Paul sur les fonds municipaux ? La question reste toujours posée et l’inquiétude grandit après la réponse d’Emmanuel Séraphin, 13e adjoint au maire de Saint-Paul, Huguette Bello, également présidente de la SEDRE. Ce que rappelle Ary Yée Chong Tchi Kan dans un communiqué adressé à tous les médias.

La réponse d’Emmanuel Seraphin vient malheureusement confirmer les inquiétudes de Pierre Thiébaut qui n’a jamais cessé de défendre les intérêts des contribuables.
Lors du débat électoral organisé par la chaine de télévision régionale publique, Ary Yée Chong Tchi Kan, candidat en tête de la liste “Solidarité-Partage” a interpelé Madame Huguette Bello en sa qualité de Présidente de la Société d’Equipement du Département de la Réunion (SEDRE).

Il l’a questionnée concernant le remboursement, à échéance de mars 2014, de 80% du prêt de 1,9 million d’euros, accordé par Madame la Députée-Maire de la Commune de Saint-Paul à Madame la Présidente de la SEDRE, à un taux défiant toute concurrence de 1% par an, lors du Conseil Municipal du 30 mai 2013.

Lors du débat télévisé Madame Bello a obstinément refusé de répondre. Elle a feinte de confondre avec un autre sujet défendu par le (seul) Conseiller Municipal Communiste de Saint-Paul, Pierre Thiébaut : le scandale de la garantie d’emprunt accordée par la collectivité à la Caisse des Dépôts et Consignations dans le cadre des constructions de logements sociaux.

Devant l’insistance publique d’Ary Yée Chong Tchi Kan Madame Bello n’était pas en mesure de répondre. Manifestement elle ne connaissait pas le dossier. D’ailleurs, en l’absence du Directeur de la SEDRE, c’est le 13e adjoint de la mairie de Saint-Paul, Emmanuel Séraphin, qui apporte une réponse officielle auprès du journaliste de Z’infos974.

La première information à retenir est qu’il reconnait, comme Pierre Thibaut s’en doutait en mai dernier, que la SEDRE ne sera pas en mesure d’honorer le remboursement de mars 2014.

Deuxièmement, le spécialiste de ce dossier de plus en plus lamentable annonce que la SEDRE attend une subvention FEDER pour satisfaire à ses obligations envers les contribuables Saint-Paulois. Il invente là une clause qui n’existe pas dans la convention.

Troisièmement, alors que le Directeur de la SEDRE est injoignable, nous sommes étonnés que cet argument soit avancé par la Commune. A supposer que cela soit vrai nous restons surpris que c’est la commune, qui sera lésée par le non-remboursement du prêt, qui excuse la société d’aménagement. Que doit-on en déduire ?

Enfin, nous apprenons que si le prêt a été accordée à un taux préférentiel de 1%, c’est à défaut de le faire gratuitement. En clair, le représentant de Huguette Bello déclare que la mairie était disposée à faire la gratuité ! Les petites entreprises en manque de trésorerie apprécieront.

En conclusion, c’est tout à l’honneur de Pierre Thiébaut, Conseiller Municipal Communiste, d’avoir attiré l’attention sur ce dossier foireux depuis le départ.

Ary Yée Chong Tchi Kan

Voir en ligne : Réponse de la Mairie de Saint-Paul citée dans l’article



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Et concrètement, vous y comprenez quoi à cet article du conseil municipal ?
    Moi je n’y vois rien de culpabilisant pour Mme Bello.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • @Lucas vous plaidez le responsable mais pas coupable dans ce cas ? mdr
    Voyons Lucas, dans la vraie vie, si vous êtes incapables de rembourser un prêt à une banque, croyez-vous que la banque va vous chercher des excuses pour justifier le fait que vous ne pouvez pas rembourser ? C’est pourtant ce qui est en train de se passer dans l’affaire de la SEDRE, car Séraphin, représentant la mairie de St-Paul, défend la SEDRE, présidée par Huguette Bello, qui ne pourra pas payer sa dette envers les contribuables st-paulois au mois de mars, contrairement à ce qui est écrit dans la délibération votée par la majorité du Conseil municipal de St-paul.

    A en croire Séraphin, la SEDRE attend une subvention de l’Europe pour payer, c’est se moquer du monde. Car cette condition ne figure pas dans la délibération publiée par Zinfos. Se pose donc la question de savoir pourquoi la SEDRE, présidée par Huguette Bello, n’a pas pu rembourser à la date prévue la somme due à la mairie de St-Paul, dirigée par Huguette Bello ? Ce n’est pourtant pas compliqué de répondre à cette question, car la maire de St Paul, le prêteur, doit avoir tous les éléments en main car elle est aussi présidente de la SEDRE, l’emprunteur. Mais elle n’a pas répondu, et donc le doute s’installe.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Le doute s’installe où ??
    Je ne vois vraiment pas !
    Portez plainte, et là vous serez fixés !
    Mais arrêtez de nous saouler avec cette histoire, qui n’intéresse vraiment personne, mis à part le pcr.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Cette histoire du prêt de la mairie de St Paul dirigée par Huguette Bello à la SEDRE présidée par Huguette Bello et dont la première échéance n’a pas été remboursée au délai prévu par la délibération du Conseil municipal de St Paul est maintenant connue bien au delà de l’ile de la Réunion. Chercher bien, vous trouverez. Et comme dirait Jacques Chirac, les emm... ça vole toujours en escadrille.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Jules, citez moi les autres organes de presse qui parlent de ce non évènement

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Lucas, nous ne vivons plus au temps de la marine à voile et de la lampe à pétrole, vous le savez bien puisque vous vous intéressez à cette affaire. Réfléchissez un peu et vous trouverez aisément des infos sur l’histoire du prêt de la mairie de St Paul dirigée par Huguette Bello à la SEDRE présidée par Huguette Bello et dont la première échéance n’a pas été remboursée au délai prévu par la délibération du Conseil municipal de St Paul.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • comme je le dis depuis le début : c’est votre affaire, l’affaire du pcr.
    rien à dire de +
    à dimanche soir, aux résultats des urnes.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com