Actualités

Situation financière très saine pour le CCAS

Sainte-Suzanne

Témoignages.re / 23 mars 2013

Après les écoles, c’est au tour du CCAS d’être sous les assauts du candidat malheureux des municipales. En effet, dans sa conférence de presse d’hier, Daniel Alamelou a attaqué le CCAS de Sainte-Suzanne, arguant du fait que les caisses de cet organisme étaient vides et qu’une subvention serait votée en urgence au Conseil Municipal.
Une telle affirmation montre, si cela était encore nécessaire que cet individu qui aspirait à diriger la Commune de Sainte-Suzanne, ne maitrise pas les règles élémentaires en matière de finances publiques…
En effet, le budget 2013 du CCAS sera voté en équilibre, à l’identique des années précédentes, et aucun déficit n’a été constaté sur 2013 ni sur les années antérieures.
La trésorerie est positive, et les échéances sont honorées en temps voulu, tant en ce qui concerne les fournisseurs que les employés de la structure.
La situation financière du CCAS de Sainte-Suzanne est donc très saine et lui permet de faire face à ses missions quotidiennes au service des plus démunis.
De plus, sa mémoire est défaillante quand il dénonce le séminaire organisé par le CCAS. Une organisation qui existe depuis plusieurs années.
Dernier grief du candidat malheureux sur lequel la presse nous a interpellé, le prétendu « sort jeté sur le mobilier du CCAS et que celui-ci a dû renouveler ». 
Nous lui disons tout simplement « on ne répond pas à l’insensé de peur de lui ressembler ».

En effet, dans sa conférence de presse d’hier, Daniel Alamelou a attaqué le CCAS de Sainte-Suzanne, arguant du fait que les caisses de cet organisme étaient vides et qu’une subvention serait votée en urgence au Conseil Municipal.

Une telle affirmation montre, si cela était encore nécessaire que cet individu qui aspirait à diriger la Commune de Sainte-Suzanne, ne maitrise pas les règles élémentaires en matière de finances publiques…

En effet, le budget 2013 du CCAS sera voté en équilibre, à l’identique des années précédentes, et aucun déficit n’a été constaté sur 2013 ni sur les années antérieures.

La trésorerie est positive, et les échéances sont honorées en temps voulu, tant en ce qui concerne les fournisseurs que les employés de la structure.

La situation financière du CCAS de Sainte-Suzanne est donc très saine et lui permet de faire face à ses missions quotidiennes au service des plus démunis.

De plus, sa mémoire est défaillante quand il dénonce le séminaire organisé par le CCAS. Une organisation qui existe depuis plusieurs années.

Dernier grief du candidat malheureux sur lequel la presse nous a interpellé, le prétendu « sort jeté sur le mobilier du CCAS et que celui-ci a dû renouveler » . . 

Nous lui disons tout simplement « on ne répond pas à l’insensé de peur de lui ressembler ».


Kanalreunion.com