Actualités

Six associations d’élus inquiètes du gel des dotations de l’État aux collectivités

Témoignages.re / 24 juillet 2010

Six associations d’élus Écrivent au Premier ministre pour s’inquiéter des conséquences du gel annonce des dotations de l’État aux collectivités

Alors que le président de la République a annoncé un gel en valeur (sans prise en compte de l’inflation) des concours financiers de l’État aux collectivités territoriales, sept associations d’élus : l’ARF, que préside Alain Rousset ; l’ADF, présidée par Claudy Lebreton ; l’AMGVF, présidée par Michel Destot ; la FMVM, présidée par Bruno Bourg-Broc, l’AdCF, présidée par Daniel Delaveau et l’APVF, présidée par Martin Malvy, viennent d’écrire au Premier ministre pour lui faire part de leurs très vives inquiétudes quant aux conséquences prévisibles que ne manquerait pas de provoquer une telle mesure.
Celle-ci serait tout d’abord préjudiciable à la croissance car elle ne manquerait pas d’entraîner une diminution sensible des investissements des collectivités alors même qu’elles assurent plus de 70% de l’investissement public du pays.
De même, alors que de nombreuses collectivités locales ont déjà vu leur « pouvoir d’achat » diminuer en 2010, une telle mesure rendrait encore plus difficile le maintien de services publics de proximité et de qualité dans un contexte de crise économique et sociale qui entraîne une montée de la précarité.
Confrontées à un recul de l’investissement, à une hausse de l’endettement, à une baisse de l’autofinancement, nombre de collectivités se trouvent d’ores et déjà dans une situation financière très difficile.


Kanalreunion.com