Actualités

Sortons les propositions

La conférence sociale et économique aura bien lieu

Manuel Marchal / 25 octobre 2012

La conférence annoncée à La Réunion aura bien lieu. Mandaté par le président de la République pour organiser cet événement, le préfet a diffusé un communiqué apportant les premiers éléments officiels.

Dans un communiqué diffusé hier, la Préfecture annonce la tenue d’une « conférence économique avec un volet social » à La Réunion le 14 novembre. Elle se situe dans le prolongement de la conférence de l’Élysée qui avait rassemblé le gouvernement et les partenaires sociaux les 9 et 10 juillet.
Quatre thèmes sont choisis pour La Réunion : développement économique, emploi, dialogue social et gouvernance territoriale.
Les 29 et 30 octobre prochains seront les dates des ateliers préparatoires à la conférence. D’ores et déjà, le préfet annonce l’ouverture de la concertation. Toutes les personnes intéressées peuvent adresser leur proposition à une adresse e-mail…
Le communiqué ne précise ni les lieux des ateliers et de la conférence, ni les participants à ces trois jours, et ne dit rien sur l’environnement.

La méthode interroge

Voici donc les grandes lignes rendues publiques à 5 jours du premier atelier de la conférence. Ensuite, tout devra être bouclé en trois semaines. La méthode choisie interroge.
Quand, il a organisé les États généraux de l’Outre-mer avec le résultat si peu concluant que l’on sait, le précédent gouvernement avait fait construire un site Internet avec l’ambition de tirer des propositions des forums de discussion. Sous couvert de démocratie directe empruntant des concepts suédois, la méthode choisie avait court-circuité les élus que les Réunionnais s’étaient choisis. Que se passera-t-il cette fois-ci avec un canal de réception plus réduit ?
Ces faits font penser à une conférence a minima, loin des questions que se pose la majorité des Réunionnais. Comment sortir de la pauvreté ? Comment se nourrir après le 20 du mois ? Quels moyens pour le changement ?

Les grands meetings continuent

Malgré tout, cette conférence aura bien lieu et même si l’intitulé des 29 et 30 octobre n’est pas officiellement celui de conférence, ce seront deux jours de débat. Le Parti communiste réunionnais avait donc raison de lancer la mobilisation en prenant comme référence cette échéance. Le PCR a demandé une conférence à La Réunion, et il a fait campagne pour qu’elle se tienne aux dates annoncées. Et après les deux premiers grands meetings, la campagne d’explication bat son plein pour qu’à l’heure venue, la mobilisation s’amplifie pour le développement de La Réunion.

 M.M. 

Le communiqué de la Préfecture

« Installation par le préfet d’une conférence économique comportant un volet social à La Réunion »

« Conformément aux engagements pris par le Président de la République et le Gouvernement quant à la tenue d’une réflexion d’ensemble sur les différents axes prioritaires du développement économique des départements et collectivités d’outre-mer, et dans la continuité de la Grande conférence sociale qui s’est tenue les 9 et 10 juillet à Paris, le préfet de La Réunion est mandaté pour organiser sur le territoire une conférence économique comportant un volet social.
Cette dernière se conclura le mercredi 14 novembre 2012 ; elle s’articule autour de quatre thématiques : le développement économique, l’emploi, le dialogue social et la gouvernance territoriale et comprendra également une séquence de synthèse.
Afin de préparer au mieux ce moment important de la démocratie locale, des séances de travail préparatoire se tiendront les 29 et 30 octobre, d’une demi-journée, sur chacun de ces quatre thèmes (à la chambre des métiers).
Toujours dans le but d’enrichir les thématiques portées par cette conférence, et dans le souci d’associer le plus grand nombre à la réflexion, il sera possible à chacun d’envoyer ses contributions jusqu’au 14 novembre 2012 à l’adresse suivante :
conference-ecosociale@reunion.pref.gouv .fr
Cette conférence permettra d’identifier des propositions concrètes sur les champs économiques et sociaux, qui pourraient nécessiter des réponses locales ou gouvernementales ».


Kanalreunion.com