Actualités

Spécial 8e Congrès du PCR

Témoignages.re / 4 juillet 2013

JPEG
27 avril 1975

Conférence extraordinaire : Plan immédiat de survie

L’année 1975 signifie pour La Réunion une intégration plus étroite au Marché commun, et cela sans prise en compte des intérêts spécifiques de notre pays.

Cette intégration se déroulait dans un contexte de crise aggravée, où l’inflation ne cessait de harceler les plus démunis qui avaient bien des difficultés ne serait-ce que pour acheter du riz.

Lors de cette conférence extraordinaire tenue au Cinéma Labourdonnais du Port, les délégués adoptent un document qui ouvre de nouvelles perspectives pour le pays. C’est en effet dans le "Plan immédiat de survie" que le PCR propose de généraliser l’utilisation des énergies renouvelables : soleil, mer, rivières, biomasse…

JPEG

27, 28 et 29 août 1976

4ème Congrès : maloya en l’èr

650 délégués se réunissent pendant 2 jours dans la salle du Gymnase Louis Payet du Port. C’est lors de ce congrès que Firmin Viry a joué des maloya très applaudis. Ils seront ultérieurement publiés dans un disque, car ce congrès est celui qui s’inscrivait dans une dynamique irréversible : la reconnaissance de l’identité culturelle réunionnaise.

Ce congrès a été l’occasion de faire le bilan des trente années qui ont suivi l’abolition du statut colonial : la crise continuera de s’aggraver si les propositions des Réunionnais ne sont pas entendues.

JPEG
29 mars 1981

Conférence extraordinaire : 28% des délégués au chômage

1.407 délégués et déléguées, dont 28% étaient des travailleurs privés d’emploi, se réunissent au gymnase Louis Payet du Port. Sous la présidence de Lucet Langenier, ils définissent quelle sera la stratégie pour cette année importante, marquée par l’élection présidentielle. Les délégués adoptent également le Programme pour l’autonomie, un document qui prévoit une série de propositions réunionnaises pour sortir le pays de la crise.

JPEG
24 septembre 2006

Conférence extraordinaire : "Nouveau contrat social"

En cette année marquée par le soixantième anniversaire de l’abolition du statut colonial, le Parti communiste réunionnais présente ses propositions pour "Un nouveau contrat social". Le PCR identifie plusieurs gisements d’emplois sur le moyen et le long terme, et pour faire face à l’urgence, le PCR demande la création de deux grands services d’intérêt public, dans l’environnement et l’aide à la personne.


Kanalreunion.com