Actualités

Succès considérable pour le meeting de Roland Robert

Élections municipales à La Possession

Témoignages.re / 2 décembre 2013

Vendredi soir à La Possession, un très nombreux public est venu participer au meeting de lancement de la campagne des municipales. Roland Robert a présenté les grandes orientations du prochain mandat, dans une ambiance très chaleureuse. Le ton de la campagne est donné.

JPEG - 60.9 ko
Un public nombreux et enthousiaste était venu assister à ce premier meeting de lancement de la campagne de Roland Robert.

Début en fanfare pour la campagne des municipales à La Possession, avec le premier meeting de Roland Robert. Le public était très nombreux. Une délégation du secrétariat du PCR était présente.

JPEG - 48.7 ko
Une délégation du secrétariat du PCR (au 1er rang) était présente.

C’est Philippe Robert qui a lancé le meeting. Il a expliqué les raisons de la poursuite de son engagement auprès de Roland Robert.

JPEG - 43.6 ko
L’ambiance était très chaleureuse et festive.

Roland Robert est ensuite intervenu pour présenter les grandes lignes du programme. Le prochain mandat marquera le lancement de la 3ème étape du développement de La Possession, sur la base de 7 engagements clés.

Roland Robert est le seul candidat crédible

Extraits du discours de Philippe Robert

JPEG - 47.2 ko



Si j’ai souhaité ce soir introduire ce meeting de soutien à Roland Robert, c’est parce que, je le sais, je suis lucide, certains voudraient utiliser mon engagement aux côtés de mon père comme une arme contre lui.

Il est vrai qu’il est difficile de l’attaquer : Qui peut sérieusement remettre en cause la qualité de son travail pour notre ville ? Une ville qu’il a su transformer pour le bien-être de ses habitants tout en respectant leur identité.

Qui peut remettre en question son amour pour la ville ?

Qui peut remettre en question son engagement dont il a parfois payé le prix lourd comme lorsqu’il a été banni de sa chère île ?

Qui peut remettre en question son honnêteté et sa probité ?

Qui peut remettre en question sa capacité à toujours anticiper l’évolution ?

Je m’engagerai aux côtés de mon père dans son combat pour les municipaux, car je suis convaincu qu’il est le seul à proposer un projet répondant aux attentes des Possessionnaises et des Possessionnais. Parce qu’il est tout simplement le seul candidat crédible. Oui, je suis le fils de, mais je veux en être digne, je suis fier de mon père, et c’est un honneur pour moi d’être humblement à ma juste place, à ses côtés au service des Possessionnais.

Et comment aurait-on pu en douter ? Il suffit de voir votre mobilisation ce soir pour se rendre compte et comprendre.

Que celui dont La Possession a besoin,

Que celui que les Possessionnais souhaitent comme Maire,

Que celui qui doit poursuivre le travail accompli, ici, dans notre ville,

Que celui avec qui vous voulez tous faire une nouvelle étape en confiance,

C’est notre maire, c’est Roland Robert.

Une nouvelle étape pour La Possession

Voici des extraits du discours prononcé par Roland Robert.

JPEG - 37 ko



Dans exactement 113 jours, les quelque 20.000 électrices et électeurs de La Possession seront appelés aux urnes pour élire leur Conseil municipal.

La Possession, c’est aujourd’hui 32.000 habitants, et 45.000 à l’horizon 2025.

Il s’agit d’abord d’avoir une vision qui replace au centre de l’action l’épanouissement et le bien-être de tous les Possessionnais.

Cette préoccupation nous anime depuis 1971, et nous avons démontré, avec différentes équipes municipales, notre sens de l’action, du courage et de la persévérance. Qui peut le nier, honnêtement ?

Si ce n’est pour insulter le vote, le choix de Possessionnais qui m’ont fait confiance à l’occasion de 14 suffrages universels, tous les 3 ans, et ce, depuis 1971.

Oui !… Depuis 1971, avec les conseillers municipaux de l’époque, nous avons été des pionniers à la tête d’un village de pêcheurs où tout était à faire. Devant l’ampleur de la tâche, nous avons établi un plan d’aménagement de La Possession en trois étapes :

• La 1ère de 1971 jusqu’à la fin des années 80. Dans cette étape, il nous a fallu régler le problème de l’alimentation en eau potable des familles possessionnaises.

Avec des investissements colossaux, mobilisant la quasi-totalité des moyens financiers de la Commune, nous avons réalisé 5 forages et près de 100 km de réseaux d’adduction pour alimenter le littoral, la Ravine à Malheur et Dos d’Âne, par refoulement des eaux puisées dans la nappe phréatique de la rivière des Galets.

Aujourd’hui, quelle famille possessionnaise est victime d’un plan de rationnement de l’eau potable, comme cela est encore malheureusement le cas dans de nombreuses Communes à La Réunion ? À La Possession, il n’y a pas de coupure d’eau !

Du coup, dès le début des années 1990, la Commune de La Possession est devenue la Commune la plus attractive de La Réunion et nous avons donc dû entamer la 2ème étape de notre développement.

En effet, avec un taux d’accroissement démographique, 2 fois supérieur à la moyenne départementale — soit 12.000 habitants en 1990… 32.000 habitants aujourd’hui —, nous avons quasiment triplé notre population, soit 1.000 habitants de plus par an.

Nous avons dû relever le défi des équipements publics de proximité, notamment celui de la construction d’écoles, un groupe scolaire de 10 classes tous les 2 ans ! Ceci en respectant toutes les normes de sécurité évolutives d’année en année. Aujourd’hui, La Possession est la seule Commune de l’île à pouvoir afficher, dans ses 27 écoles, un avis favorable de la Commission de Sécurité.

Nous sommes à la fin de cette deuxième étape, une nouvelle doit être franchie.

• Une 3ème étape, par conséquent, nous attend, celle qui doit répondre à nos attentes en matière de qualité de vie, d’attention portée, de niveau de service, de préservation et d’amélioration de notre cadre de vie, et de plaisir de Ville de sa population.

Demain, nous devons relier tous ses chemins de traverse qui retracent l’Histoire de notre Île, le débarquement en baie de La Possession, les Lazarets à la Grande Chaloupe, les camps d’esclaves au Camp Magloire, nos sentiers ouverts par les « esclaves marrons » dans leur quête de liberté jusqu’à Mafate.

En plein Cœur de Ville, nous réalisons le Mail Tropical qui reliera, via des cheminements, la Ravine à Marquet à la Ravine des Lataniers, en passant par le Parc Elisabeth Rosthone.

Nous valoriserons également notre front de mer qui deviendra un nouvel espace de vie et de loisirs pour les Possessionnais.

Et puis, préserver cette qualité de vie, c’est aussi assurer la sécurité des personnes et des biens.

Demain, nous devons relever le défi du développement d’une agriculture bio et d’agro-tourisme, mettant en valeur les produits de la ferme sur le Plateau de Sainte-Thérèse.

Pour une ville attractive et dynamique, nous devons pareillement donner un nouvel élan au développement touristique, une formidable richesse en termes de création d’emplois.

Et en ce domaine, nous n’avons pas à rougir de notre action. Nous avons su mettre en valeur nos sites touristiques et naturels : Les lazarets, Cap Noir, Mafate, dont la fréquentation annuelle dépasse les 100.000 visiteurs !

Parallèlement, notre Office de Tourisme gère aujourd’hui l’accueil des croisiéristes… Et notre Marché de nuit connaît un succès formidable et devient même une référence !

Autre challenge, la reconquête du Front de mer et les aménagements touristiques : bassin de baignade, sentier littoral, restaurant panoramique, la réalisation d’une passerelle piétonne reliant la Ville à la mer… un challenge qui contribuera à notre juste ambition.

Alors que nous n’avions aucune obligation légale, La Possession est la seule ville de moins de 10.000 habitants à avoir créé des Conseils de Quartier. Dans cette mandature, ils se sont réunis 350 fois et nous les avons dotés d’un budget pour les actions d’animation de leur Quartier.

Demain, nous renforcerons leur rôle par une consultation obligatoire sur les sujets essentiels, et nous les doterons aussi d’un budget d’investissement pour l’amélioration du cadre de vie, et le renforcement du lien social dans le Quartier.

Ce que nous ferons dans la mandature 2014-2020, c’est la Labellisation de notre Commune en tant que “Ville d’Art et d’Histoire”… Ce sera la mise à disposition d’un bibliobus pour nos Quartiers… Ce sera la livraison de la future piscine olympique… Et ce sera la mise en service du Pôle des loisirs de Nature à Dos d’Âne.

Dès le début décembre, tous les foyers possessionnais recevront notre Projet de Mandature.

Sept engagements clés

- Stabiliser la fiscalité communale, afin de préserver le pouvoir d’achat des Possessionnais.

- Consulter par référendum la population sur les questions essentielles.

- Maintenir la priorité donnée à l’emploi pour le développement économique.

- Garantir un service public de qualité pour les Séniors, les Enfants et les Jeunes.

- Préserver notre “Patrimoine naturel” et faire de La Possession une Ville écologique exemplaire.

- Rendre compte régulièrement de notre action, en publiant les évaluations réalisées par des organismes indépendants.

- Offrir aux Possessionnais de nouveaux lieux de convivialité, d’activités et de loisirs grâce à la ZAC Cœur de Ville et la reconquête du Front de mer.


Kanalreunion.com