Actualités

Succès du meeting de Saint-André

Lancement de la campagne de Joé Bédier

Témoignages.re / 3 février 2014

Retour en images sur le meeting de vendredi dernier à la salle Amourdom de Saint-André. Un succès pour la liste conduite par Joé Bédier avec les interventions de sa colistière Gélita Hoarau, de Paul Vergès et de Joé Bédier.



JPEG - 60.5 ko

La salle Amourdom à la Ravine-Creuse à Saint-André était comble vendredi soir 31 janvier pour le meeting de lancement de la campagne de Joé Bédier. Un pari réussi et qui a dépassé toutes les espérances puisque qu’il a réuni plus d’un demi-millier de personnes venues des quatre coins de la commune, et uniquement de la commune, faut-il le préciser. L’ambiance y était aussi, avec les prestations, certes brèves, du groupe Destyn Maloya, Joe Vany, et Séga’el.

Gélita Hoarau, ancienne sénatrice qui a grandi dans le quartier, intervenant après Jean-Max Govindassamy a évoqué, entre autres, la situation sociale à la Réunion, la question de la pauvreté, les divers problèmes auxquels les femmes sont quotidiennement confrontées… etc d’où la nécessité de la lutte pour faire évoluer les choses, notamment à Saint-André. Elle a invité à s’impliquer d’avantage en politique et dans cette bataille des municipales, avec elle, et autour de Joé Bédier pour réparer l’immense gâchis occasionné par Eric Fruteau, faisant référence à sa trahison. Une intervention très appréciée par le public.

Paul Vergès, attentivement écouté, a exprimé son inquiétude pour l’avenir de la Réunion à cause de la crise économique et sociale. Il a ironisé sur les candidats aux municipales qui promettent monts et merveilles au lieu de dire la vérité à la population, et a exhorté l’assistance à élire en mars des gens sérieux, modestes et déterminés. Il n’a pas manqué de revenir sur les luttes passées où le PCR a payé un lourd tribut, notamment à Saint-André, et fustigé celles et ceux qui utilisent le PCR comme marche-pied. Enfin a-t-il rappelé, sous les applaudissements, qu’il ne faut jamais oublier celles et ceux qui avant nous se sont battus et à qui nous devons tout.

C’est un Joé Bédier ovationné qui a clôturé le meeting, en dévoilant quelques éléments de son projet pour Saint-André, tourné vers l’économie et le social, non sans avoir auparavant affirmé combien il a été honoré de la présence de Paul Vergès. Le développement de la commune, le quotidien des habitants, la jeunesse, l’éducation, la situation des employés communaux, la couverture et le développement numériques… Ce sont les points qu’il a brièvement abordés. Un projet que le public aura prochainement connaissance dans son intégralité. Par ailleurs, Joé Bédier s’est engagé à rompre avec les pratiques politiques et la méthode de gestion municipale existantes. Un élu, un mandat, une indemnité, c’est un autre engagement qui a fait l’unanimité dans la salle.

Joé Bédier appelle tout le monde à se mobiliser d’avantage au cours des semaines à venir pour assurer la victoire le 23 mars prochain.

Paul Dennemont


Kanalreunion.com