Actualités

Succès éclatant du rendez-vous populaire de samedi

Saint-Louis

Témoignages.re / 21 septembre 2009

Dans un communiqué diffusé hier, la liste "Vivre mieux à Saint Louis et à La Rivière dons une large alliance" se félicite du succès du rassemblement de samedi matin à Saint-Louis, et annonce qu’une plainte sera déposée contre les auteurs d’un e-mail diffamatoire.

Le samedi 19 septembre 2009, en toute fin de matinée, à l’appel de notre liste, plus de 2.000 citoyennes et citoyens se sont donnés rendez vous dans le centre ville de Saint Louis pour une manifestation à caractère populaire.

A cette occasion, défilant, sans sonorisation, au cœur même de la ville, dans une ambiance chaleureuse, enthousiaste et sereine, nous avons reçu un accueil amical et approbateur de centaines et de centaines de Saint Louisiens qui déambulaient dans les rues et les commerces. Nous avons distribué quelques 1.500 exemplaires de notre déclaration intitulée "Nous sommes la force tranquille". Copie de celle ci ci été transmise à l’ensemble de la presse le jour même.
La manifestation a pris fin aux alentours de 11H30. Ce fut un total succès tant sur la plan de l’organisation, de l’encadrement que de la mobilisation. Aucun incident, de quelques natures que se soit, n’a été a déploré. Les milliers de personnes présentes aux abords et à l’intérieur du défilé ont d’ailleurs pu s’en rendre compte personnellement. C’est un fait parfaitement établi et incontestable !

Or, en début de soirée de samedi, aux alentours de 1 9H00, une soit disant « information importante » a circulé sur des boites mails, de personnes proches de M. Cyrille Hamilcaro, pour signaler que lors de ce défilé en centre ville, « des militants de M. Claude Hoarau ont agressé un vice président du conseil général de Mayotte » et « qu’une action serait programmée pour mardi ».
Refusant de cautionner ce genre de manœuvres grossières et de participer à une quelconque mascarade, des jeunes, destinataires de ce mail nous ont immédiatement alerté et transmis le document. Le but est inavoué, mais pourtant très clair : tenter de dresser une partie de la population contre une autre et lancer une polémique, nauséabonde, abjecte à la veille des élections municipales partielles de dimanche prochain.

Nous ne tomberons pas dans ce piège cousu de fil blanc et nous dénonçons publiquement et fermement toutes tentatives de récupération politiciennes sur le dos d’une quelconque communauté. Le mail en cause a immédiatement été transmis à un avocat et, dans les jours qui viennent, une plainte, au pénal, pour dénonciation calomnieuse sera déposée contre ceux qui diffusent ces informations totalement mensongères. A la population de Saint Louis et de La Rivière, nous l’invitons également à ne pas se laisser leurrer par ces agissements et de garder, en toute circonstance, leur sérénité.


Cantonale partielle de Saint-Leu

Demain, grand meeting avec Élie Hoarau, député réunionnais au Parlement européen

Avec Thierry Robert et Isabelle Poudroux


Kanalreunion.com