Actualités

Toujours debout

Témoignages.re / 25 octobre 2010

Le Parti communiste réunionnais tiendra vendredi un meeting à la salle du bocage de Sainte-Suzanne. Dans le cœur des militants, la volonté de combattre la casse sociale de l’UMP… et depuis le 22 septembre, la solidarité avec Maurice Gironcel.

Après Saint-Pierre, c’est à Sainte-Suzanne que le Parti communiste réunionnais s’adressera aux Réunionnais. Un travail de mobilisation, à l’heure où le gouvernement fait feu sur les conquêtes sociales des travailleurs. Mais l’actualité, c’est aussi l’inéligibilité prononcée par le tribunal à l’encontre de Maurice Gironcel, inattendue et accueillie avec indignation par la population de Sainte-Suzanne.

Justice et politique
La portée politique de la décision prise par le tribunal vendredi dernier n’a échappé à personne. Pour notre confrère “le Quotidien”, « une nouvelle condamnation (…), si elle était définitive, priverait [Maurice Gironcel] d’élections et d’accession à la députation en 2012 ». Comment, en effet, ne pas interroger une décision qui arrive au moment où se profilent des élections cantonales qui pourraient être une déroute du pouvoir sarkoziste ? Il est particulièrement troublant que la privation des droits civiques n’ait été demandée qu’à l’encontre de l’élu de Sainte-Suzanne… « Mi lé toujours dobout » avait lancé le compagnon de lutte de Lucet Langenier devant le tribunal, applaudi par les nombreux camarades, amis et sympathisants venus le soutenir. Aujourd’hui, l’élu de Sainte-Suzanne réfléchit aux moyens de limiter au maximum les effets de cette décision. C’est debout eux aussi, pour la justice et contre un gouvernement antisocial, que les militants et la population de Sainte-Suzanne le salueront vendredi prochain, à la salle du Bocage.

Geoffroy Géraud-Legros


Kanalreunion.com