Actualités

« Tous unis, nous luttons pour la liberté, la démocratie, le progrès »

Beau meeting hier au Port avec Jean-Yves Langenier et Thérèse Rica

Témoignages.re / 2 juin 2012

Hier soir, au square Prosper Mérimée de La Rivière des Galets au Port, s’est déroulé un beau meeting pour le soutien à la candidature de Jean-Yves Langenier avec Thérèse Rica.
Le meeting était animé par Loulou Hippolyte. Le jeune militant communiste, conseiller municipal et conseiller général du Port a fortement contribué à l’ambiance chaleureuse, enthousiaste et fraternelle qui a marqué ce rassemblement.
Virgil Rustan, secrétaire de la section communiste du Port, a dénoncé les divisions et les mensonges que tente de cultiver Mme Bello, avec le soutien de la droite, contre le Parti communiste réunionnais.

« Remplie de haine »

Raymond Lauret, ancien adjoint au maire du Port et ex-conseiller régional, a également protesté contre « les injures honteuses » déversées par la députée-maire de Saint-Paul notamment contre Paul Vergès et Fabrice Hoarau : « Mme Bello est remplie de haine et sa première préoccupation c’est de détruire le parti qui l’a toujours soutenue ».
Naren Mayandy, jeune conseiller municipal, a souligné les nombreuses qualités humaines et politiques de Jean-Yves Langenier. « C’est un élu qui passe son temps à servir sa ville, servir son pays, qui a toujours défendu la cause de son peuple, qui est toujours calme et modeste. C’est pourquoi il faut le faire gagner dès le 10 juin prochain ».

« Notre devoir »

Haribou Zoubert, conseiller municipal, a mis l’accent sur « l’importance d’avoir une majorité présidentielle forte à l’Assemblée nationale ». « C’est pourquoi notre devoir n’est pas de lancer des invectives contre d’autres comme le fait Mme Bello mais de lutter ensemble pour nous libérer de toutes les injustices en votant massivement pour Jean-Yves Langenier ».
Firose Gador, conseillère municipale, a notamment appelé à la mobilisation pour mettre en œuvre le contrat de développement durable, solidaire et responsable de La Réunion signé avec François Hollande, afin de faire respecter les droits du peuple réunionnais et notamment de sa jeunesse. « Faire de la politique ce n’est pas défendre ses intérêts personnels mais l’intérêt général, comme le font Jean-Yves Langenier et Thèrèse Rica ».
L’adjointe au maire de La Possession a précisément insisté sur « la situation intolérable dont souffrent de nombreux Réunionnais, privés du droit à l’emploi et à des moyens de vivre décemment. Nous ne pouvons pas accepter cette injustice ».

« Rassembler notre peuple »

La suppléante du candidat communiste a présenté les diverses mesures concrètes à appliquer pour réaliser le changement dans les années à venir et Thérèse Rica a conclu : « nous continuerons à nous battre dans l’union et la solidarité pour faire respecter le peuple réunionnais face à celles et ceux qui le trahissent ».
Jean-Yves Langenier a justement plaidé pour « le respect des valeurs et des combats menés depuis tant d’années par le PCR, pendant que Mme Bello attaque les dirigeants communistes plus bassement que la droite l’a toujours fait ». « Nous devons donc rassembler notre peuple pour résoudre les graves problèmes de la population par des lois, par un budget de l’État voté par les députés ».
« Notre responsabilité est de libérer la population des mensonges qu’utilisent ceux qui veulent détruire le PCR. Tous unis nous luttons pour la liberté, la démocratie, le progrès »,
a conclu Jean-Yves Langenier longuement applaudi.

Correspondant


Kanalreunion.com