Actualités

« Travailler tous ensemble pour construire un avenir plus sûr et plus juste pour notre peuple »

Jo Coupaye

Témoignages.re / 11 décembre 2010

Délégué de la section de Saint-Louis, Jo Coupaye a fait part de plusieurs propositions pour améliorer l’organisation du Parti communiste réunionnais. Voici le texte de l’intervention prononcée samedi 4 décembre à l’Étang du Gol lors du débat du 7ème Congrès.

Avant tout, il faut prendre la mesure de la situation économique et sociale, culturelle et politique totalement nouvelle créée à La Réunion, surtout par la réalisation de l’égalité sociale et en tirer tous les enseignements.
Une nouvelle histoire politique de La Réunion est donc à écrire par le peuple réunionnais. Pendant des dizaines d’années, cette histoire a été écrite autour des conflits sur les voies et moyens pour obtenir l’égalité inscrite dans la loi du 19 Mars 1946 : Abolition du statut colonial (Loi de Départementalisation).

Grâce au PCR créé en 1959, avec tous ses combats :

- Avec ses dirigeants et ses militants

- Avec ses adhérents

- Avec la masse populaire

La classe ouvrière, avec :

- Les cheminots

- Dans le BTP

- Dans l’industrie

- Sur les quais avec les dockers

- Et l’agriculture

Le PCR, avec son peuple, a arraché des victoires pour l’égalité.
Cette égalité est obtenue aujourd’hui pour l’essentiel grâce au PCR.
Nous sommes dans une situation politique nouvelle, créée dans un contexte économique également nouveau, avec de nouveaux défis à relever.
Tous les Réunionnais ont compris que sur de telles bases, plus que jamais, il est possible et nécessaire de travailler tous ensemble pour construire un avenir plus sûr et plus juste pour notre peuple.

D’où l’alliance de tous les Réunionnais, pour tirer vers le haut le peuple.

Dans cette alliance, on doit être un parti :

- Fort

- Bien structuré

- Un parti de masse

Avec des milliers d’adhérents dans chaque section :

- Pour défendre les idéaux du PCR

- Pour défendre ses valeurs

- Pour combattre l’ultra-libéralisme

Il faut également former nos militants, former des cadres du parti.
Pour que dans ce parti de masse, on puisse faire sortir des élites pour défendre les Réunionnaises et Réunionnais, et porter nos valeurs et nos principes dans la zone océan Indien. Voire au niveau international.

Notre expérience sur Saint-Louis

La section PCR de Saint-Louis, avec 1.300 adhérents, 400 militants actifs.
La section de La Rivière, avec ses 800 adhérents, 300 militants actifs.
Dans la Commune, les deux sections font un total de 700 militants actifs pour 36 cellules de quartier.
Les deux sections ont toutes les semaines un comité de section élargi. Elles ont des rencontres régulières des militants dans les cellules. Il y a aussi une rencontre hebdomadaire des référents de cellule pour faire le bilan de la population de chaque quartier.
De 2002 à 2009, face à un adversaire redoutable de droite, les deux sections PCR à Saint-Louis, avec leur stratégie et leur organisation, ont pu battre la Droite sur notre Commune.

Grâce à ce parti de masse à Saint-Louis, grâce à l’organisation et à ses militants, les deux sections se lèvent comme un seul homme, comme un rempart pour défendre la population, la plus faible, pour défendre les Réunionnaises et Réunionnais.
Contre la politique ultra-libérale de ce gouvernement mené par Sarkozy et ses représentants à La Réunion.
C’est pourquoi nous proposons que chaque section PCR fasse le plus grand nombre d’adhésions, avec un maximum de militants actifs dans leur Commune pour gagner et préserver les prises de pouvoir.

Alors, allons consolider un Parti communiste réunionnais

- Fort

- Bien structuré

- Avec des milliers et des milliers d’adhérents qui porteront nos valeurs et nos principes. Encore pour des décennies.

Longue vie au PCR !!!


Kanalreunion.com