Actualités

Un bilan catastrophique et un programme lamentable dénoncés par les Réunionnais

La visite de Nicolas Sarkozy

Témoignages.re / 5 avril 2012

On a presque envie de remercier Nicolas Sarkozy pour sa visite électorale à La Réunion à 18 jours de l’élection présidentielle, tellement son programme est minable, n’apportant aucune réponse globale et urgente aux besoins du développement durable de notre île. Un programme d’autant plus lamentable qu’il ne prend pas en compte le projet réunionnais élaboré par le PCR. D’où son appel à l’aide pour se faire réélire !!!

Hier soir, au cours de l’émission "Actu 1ère" organisée par la chaîne de télévision publique, Manuel Marchal a clairement analysé le bilan de la visite électorale de Nicolas Sarkozy à La Réunion. Il a rappelé que les Réunionnais ont un projet cohérent et solide pour changer de politique et le modèle de développement dans le pays. C’est celui que le PCR a remis aux candidats progressistes et qui a reçu les soutiens de François Hollande et Jean-Luc Mélenchon.
Or le candidat de l’UMP n’a pas tenu compte de ce projet car il veut continuer sa politique injuste, discriminatoire et néo-coloniale au service de la minorité des nantis. Et les propositions qu’il a émises lors de son meeting à Saint-Pierre sont d’autant plus ridicules qu’elles ne répondent pas aux besoins d’un développement durable, humain, solidaire et responsable mené par les Réunionnais pour les Réunionnais.

Un assisté de luxe

En outre, les annonces faites par Sarkozy sont d’autant moins crédibles qu’il ne les a pas appliquées au cours des cinq dernières années. De même qu’il n’a pas réalisé les promesses positives qu’il avait faites avant l’élection de 2007 et qu’il a cassé avec son ami Didier Robert les projets de développement qu’il avait validés après l’accord de Matignon.
En fait, l’assisté de luxe qui nous a rendu visite hier et qui prétend aimer La Réunion ne s’attaque pas aux causes fondamentales de nos problèmes qui font le malheur de nombreux Réunionnais, à savoir : la dictature du système bancaire, financier, fiscal au service des plus riches, avec une politique des revenus, des prix, des taxes, des impôts et des frais bancaires totalement inégalitaire.

Un pas important

C’est pourquoi des Réunionnais sont allés manifester hier à Gillot, devant la préfecture et à Saint-Pierre pour dénoncer cette politique barbare. Parmi ces manifestants, des dirigeants et élus du PCR, qui incarnent la résistance réunionnaise à la politique de l’UMP.
Et même si les politiciens UMP ont mis la pression sur certains Réunionnais pour les manipuler et les instrumentaliser en les obligeant à se rendre au meeting de Sarkozy, nos compatriotes ont montré dès hier qu’ils ne sont pas dupes. Dans 17 jours, ils sont capables d’assumer leur responsabilité pour faire un premier pas important vers un grand changement politique dans les années à venir.

Correspondant


Kanalreunion.com