Actualités

Un bon départ pour le rassemblement des Saint-Andréens

L’inauguration de la permanence de Joé Bédier

Témoignages.re / 12 novembre 2013

Pour beaucoup, c’était un premier test : l’inauguration de la permanence de Joé Bédier, samedi soir, allait déjà donner une première idée de la popularité de sa candidature aux élections municipales de mars 2014. Il est possible de l’affirmer aujourd’hui : le test a été concluant.

JPEG - 58.2 ko
La permanence de Joé Bédier et du PCR à Saint-André a été inaugurée, elle est située rue de la Gare.

Plusieurs centaines de personnes se sont en effet retrouvées rue de la Gare, dans une ambiance fraternelle et déterminée. Il était réconfortant de voir la population saint-andréenne, représentée dans toutes diversités sociales, jeunes, femmes, travailleurs, membres de la classe moyenne, en nombre tout à fait significatif. Pour sa part, la Section de Saint-André du PCR, autour de Jacky The Seng, a montré par l’importance de sa présence la force de son soutien à la candidature de Joé Bédier.

Plusieurs dirigeants du Parti, outre bien sûr Gélita Hoarau, ayant aussi tenu à faire le déplacement, Elie Hoarau, Yvan Dejean, Ary Yee Chong Tchi Kan, Sylvie Mouniata, Ginette Sinapin, Camille Dieudonné, entre autres. Beaucoup ont remarqué aussi le retour, dans une manifestation publique, de nombreux électeurs et amis du PCR qui, sans doute déstabilisés et découragés par la disparition de fait de l’ancienne section et l’orientation prise par une partie de la majorité municipale d’Eric Fruteau, avaient fini par s’éloigner de la vie politique. Leur présence témoigne clairement de l’espoir et de la confiance retrouvés, tout comme celle de représentants de la classe moyenne indique l’intérêt suscité par la candidature de Joé Bédier et Gélita Hoarau, dans la perspective du rassemblement nécessaire des Réunionnais, non seulement au plan local, mais aussi à l’échelle de toute La Réunion.

JPEG - 33.3 ko
Gélita Hoarau et Joé Bédier ont rappelé les raisons de leur engagement conjoint pour Saint-André et sa population…

Dans leur prise de parole respective, Gélita Hoarau et Joé Bédier ont sobrement rappelé les raisons de leur engagement conjoint pour Saint-André et sa population. Gélita, dont toute l’enfance s’est déroulée à Saint-André, exprime par là sa fidélité à ses origines, au peuple travailleur, des femmes et des hommes de la commune. Elle a tenu à souligner tout ce que les femmes ont à attendre d’un véritable changement, tout ce qu’elles sont en mesure de lui apporter en contenu, en idées, en propositions, étant bien entendu que, de toute façon, il n’est pas pensable d’envisager un véritable changement sans les femmes de notre pays.

JPEG - 56.7 ko
… devant un public attentif et venu en nombre.

De son côté, Joé Bédier a voulu voir dans l’emplacement de sa permanence rue de la Gare et dans l’ancien domaine de la vanilleraie un double symbole : la nécessité inéluctable, à terme, du rétablissement d’un mode de transport ferré à La Réunion et la possibilité de renouer avec une économie productive, agro-alimentaire en particulier, dès lors qu’en existera la volonté politique. Son appel à l’union des Saint-Andréennes et des Saint-Andréens, au service exclusif desquels il s’est engagé, n’excluant aucune bonne volonté, symbolisait bien ce qu’il convient de réaliser dans l’ensemble de l’ile, afin de sortir notre pays des périls qui le menacent de plus en plus. Il a dit toute sa confiance d’y parvenir, avec le soutien du Parti communiste réunionnais, auquel il a rendu un hommage appuyé et chaleureusement applaudi.

Correspondant


Kanalreunion.com