Actualités

« Un formidable travail de reconstruction dans le Parti »

Yvan Dejean sur Réunion 1ère

Témoignages.re / 5 juillet 2013

Hier matin, Yvan Dejean était l’invité de Réunion 1ère Radio après le journal de 7 heures pour répondre surtout à des questions sur le 8ème Congrès du Parti communiste réunionnais, qui commence cet après-midi à Sainte-Suzanne.


Interrogé d’emblée sur « la défection de Pierre Vergès », le secrétaire du PCR a aussitôt mis l’accent sur l’essentiel de ce qui est en train de se passer actuellement dans cette organisation politique, à savoir : « les militants communistes de toute l’île peuvent témoigner du formidable travail de reconstruction qui est en cours dans le Parti depuis un an » . Et cela, grâce à de nombreux échanges libres et fraternels entre camarades.

D’autant plus que « nous n’avons jamais tenté de minimiser les problèmes et que l’histoire du PCR depuis 54 ans est loin d’être celle d’un long fleuve tranquille ». « Mais pour les communistes réunionnais, l’essentiel est plus que jamais de nous rassembler pour l’émancipation de notre peuple. C’est pourquoi, par exemple, nous avons toujours été solidaires de Pierre Vergès lorsqu’il a été victime de la répression et l’on se retrouvera pour continuer à lutter ensemble afin de réaliser un grand projet pour le peuple réunionnais ». Et ce problème n’a rien à voir avec celui d’autres anciens responsables du PCR qui ont décidé de le combattre alors qu’il les a toujours soutenus, a rappelé Yvan Dejean.

« Une gouvernance démocratique »

Interrogé sur les objectifs de ce Congrès, il a rappelé qu’il s’agit de fixer la ligne du Parti, ses règles de fonctionnement, ses projets pour La Réunion, afin de continuer à renforcer l’union et la solidarité des communistes comme de l’ensemble des Réunionnais dans le respect de leur diversité, car « nous ne sommes pas un parti dogmatique, mais rassembleur par les échanges d’idées ». Yvan Dejean a souligné également que le PCR est une organisation démocratique, et que tous les militants sont invités à intervenir pour donner leur point de vue, qui sera pris en considération dans le document final qui sortira du Congrès.

Un auditeur de Sainte-Thérèse, Jean-Yves, a appelé le dirigeant communiste pour lui dire qu’il « souhaite un plein succès à ce Congrès » et lui a demandé si le PCR est toujours favorable au non-cumul des mandats électifs. Yves Dejean l’a remercié pour ce soutien et lui a confirmé que le PCR souhaite au plus vite le vote et l’application du projet de loi à ce sujet. Et cela dans le cadre d’une politique globale pour créer « une gouvernance démocratique » de notre pays.

Correspondant


Kanalreunion.com