Actualités

Un message fort pour que la voix de l’Outre-mer soit entendue

Lettre de François Hollande à Paul Vergès

Témoignages.re / 5 octobre 2011

Invité hier dans le journal télévisé de Réunion Première, Paul Vergès a dévoilé que le jour même, François Hollande, candidat à la primaire citoyenne, lui a adressé un courrier dans lequel il précise ceci : « j’entends conduire cette nouvelle politique en renforçant le dialogue et l’écoute avec les élus locaux et les collectivités locales et territoriales, car rien ne se décidera plus de manière unilatérale. C’est pourquoi je souhaite, dès que ce sera possible, que nous puissions nous rencontrer pour décider ensemble de ces grandes priorités ».

À quatre jours des primaires citoyennes organisées par le Parti socialiste pour la désignation de son candidat à la présidentielle, un élément nouveau change la donne.
Bien avant le début de la campagne présidentielle, le PCR et l’Alliance ont fait part de leur volonté de tout faire pour assurer le changement. Sensible à cet argument, la direction du PS avait invité Paul Vergès au Forum des idées sur l’Outre-mer le 27 avril dernier. Malgré tout, à ce jour, Martine Aubry n’a pas encore envoyé d’engagement écrit sur sa volonté de soutenir les propositions réunionnaises.
Récemment, Elie Hoarau a rencontré à Strasbourg Stéphane Le Fol, responsable de la campagne de François Hollande. Ce dernier a adressé hier au président de l’Alliance une lettre dans laquelle il s’engage à « construire », en cas de victoire l’année prochaine, « une nouvelle relation avec les territoires d’Outre-mer ». Cette nouvelle relation passe par « une nouvelle politique » que le candidat à la primaire citoyenne veut décliner « en renforçant le dialogue et l’écoute avec les élus locaux et les collectivités locales et territoriales, car rien ne se décidera plus de manière unilatérale ». Il propose à Paul Vergès une rencontre « dès que ce sera possible », « pour décider ensemble de ces grandes priorités ».
Invité hier soir sur le plateau du journal de Réunion Première, Paul Vergès a annoncé cet élément nouveau dans la campagne des primaires citoyennes, et en a tiré les premiers enseignements. Cette lettre arrive quatre jours avant le vote, et François Hollande est à ce jour le seul candidat à la primaire citoyenne a avoir répondu par écrit positivement aux propositions réunionnaises. Paul Vergès souhaite une démonstration de la capacité de mobilisation en quatre jours pour arriver à un résultat. Des rencontres sont donc prévues au niveau des différentes instances du Parti pour arrêter rapidement une décision au sujet de ces primaires citoyennes. Dimanche a lieu en effet le vote, et comme l’ont rappelé Victorin Lurel et Jean-Yves Le Drian interrogés dans un reportage de Réunion Première, ce scrutin n’est pas réservé qu’aux seuls membres du Parti socialiste. Tous les Réunionnais pourront aller voter dimanche pour désigner le candidat qui sera soutenu par le PS à la présidentielle.


Paul Vergès luttera aussi à Paris

Depuis l’annonce de sa démission de son mandat de sénateur, Paul Vergès a reçu des messages pressants de toutes les forces d’opposition à Sarkozy lui demandant de ne pas prendre immédiatement une telle décision.
La décision avait été prise sur la base d’un constat, celui du décalage entre le résultat du vote des grands électeurs et la situation réelle du pays. Cela avait amené le président de l’Alliance à annoncer qu’il compte mener la bataille à La Réunion plutôt qu’au Parlement. Mais depuis cette annonce, la situation a changé de fond en comble.
Rappelons que mardi, Jean-Pierre Bel, alors candidat du PS à la présidence du Sénat, était intervenu sur une grande radio en France pour demander à Paul Vergès de venir présider la séance inaugurale du Sénat samedi dernier. La lettre de François Hollande est un élément nouveau. « J’ai dû trancher entre la présence sur place ici qui est importante et la présence là-bas », a précisé Paul Vergès pour expliquer qu’il ne va pas démissionner maintenant. Gélita Hoarau prendra le relais en cours de mandat.


Kanalreunion.com