Actualités

« Un nombre de voix jamais obtenu dans notre histoire... »

Elections à Saint-Louis

Témoignages.re / 28 septembre 2009

Les opérations électorales se sont déroulées sans incidents majeurs. Tout juste si l’équipe de Claude Hoarau s’inquiétait vers 16 heures d’une lenteur dans deux ou trois bureaux, à cause d’une mauvaise organisation. Ce qui a nécessité une petite intervention pour fluidifier les opérations de vote.
Cela a permis d’accélérer les opérations. Sauf au bureau 12 où il a fallu s’assurer, un peu après 17 heures, que les électrices et les électeurs présents dans l’enceinte de vote avant la clôture pourraient exercer leur droit.
Toute la journée l’équipe de Claude Hoarau a attentivement suivi la participation ; une des clés de l’élection au premier tour, compte tenu de la présence de trois listes.
A 18 heures, le verdict tombe. La participation est sensiblement plus forte qu’en mars 2008 avec quelque 29.287 votants sur 35. 885 inscrits.
La première centaine donne quelque 285 voix d’avance à Claude Hoarau sur Cyrille Hamicaro. La bonne surprise, c’est que des bureaux de Saint-Louis semblent basculer : Pont-Neuf, Maison-Rouge... Les résultats définitifs commencent à tomber.
La tendance de la première centaine se confirme. L’écart avec Cyrille Hamilcaro se creuse. Il dépasse les neuf cents cent voix.
Mais un doute subsiste sur l’élection au premier tour.
Les chiffres font le yoyo. 49,10% , 49,50. Danièle Persée fait un score annoncé par certains dans l’entourage de Claude Hoarau, 5,20%. Et au final, après trois heures de suspense, le curseur s’arrête sur 49% pour Claude Hoarau. Ballotage très favorable donc. Premier commentaire de Claude Hoarau : « Nous faisons un nombre de voix (14.036) jamais obtenu dans notre histoire... »


La saga des tee-shirt

La campagne à Saint-Louis a vu fleurir de nombreuses initiatives individuelles prises de manière spontanée à l’échelle des quelques familles ou d’un quartier. Cela s’est traduit notamment au niveau de l’impression de tee-shirt personnalisés.
Nous en avons comptabilisé quelques-uns au meeting de clôture vendredi soir. Et dans l’immense foule présente (7.000 personnes). Dans ce domaine l’imagination est au pouvoir.
« Gout anou - Nou lé la mèm », « Tous ensemble avec Claude Hoarau – 2009 », « Mi aime mon Claude Hoarau », « Fier d’être communiste avec Claude Hoarau » , « Kayamb lé la - Claude Hoarau », « Ensemble pour une victoire encore plus belle avec le Gol Bacquet », « Claude lété la et sra toujours la – Les Makes », « Nout tout ensanm avec Claude Hoarau », « respecte nout vote »… sont quelques slogans peints en lettres noires et blanche sur fond rouge – la vente de tee-shirt rouges a dû augmenter chez les commerçants de Saint-Louis..
A côté de cette floraison d’initiatives, le sobre tee-shirt officiel - une fleur de flamboyant rouge sur fond blanc – apparaît très faiblement représenté. Il a pourtant de la « gueule » dans son classicisme et sa discrétion.


Echos de campagne

Tracts diffamatoires
La fin de campagne s’est déroulée sans incident marquant à Saint-louis. Sans doute, la mobilisation autour de Claude Hoarau (7.000 personnes vendredi soir et 2.500 à 3.000 personnes dans un défilé samedi matin en ville) y est-elle pour quelque chose. On peut cependant regretter des tracts diffamatoires de dernière minute fanés dans les rues contre un membre de la liste "Mieux vivre à Saint-Louis et à La Rivière dans une large alliance". La plus détestable des manœuvres… condamnable à plusieurs titres par la loi.

Tee-shirt verts
Dimanche matin, l’ouverture des bureaux s’est globalement bien passée. Cependant, on a constaté, hier matin près des bureaux de Bois de Nèfles Cocos et de l’Ilet à Furcy, la présence de deux hommes revêtus de tee-shirt verts marqués « La victoire avec Hamilcaro le 27… ». Provocation ou méconnaissance de la réglementation ? Une intervention auprès des autorités a permis de faire rentrer rapidement les choses dans l’ordre et une lettre a été adressée au sous-préfet de Saint-Pierre.

Hamilcaro fait son cinéma
Une demi-heure avant la clôture du scrutin, dans le bureau centralisateur, le candidat Cyrille Hamilcaro ne cachait pas son énervement. Bien plus que 100 voix le sépare de Claude Hoarau, et les invectives ne changent rien au résultat. Il semble que, selon lui, le scrutin ne se déroulait pas comme il le voulait.
Une histoire de procuration dont un volet ne serait pas arrivé à temps à la mairie. Une habitude chez lui de jouer les victimes ou de préparer un recours. Un problème pour la délégation spéciale chargée d’organiser le scrutin.


Kanalreunion.com